Home Webphoto Plus loin que le gif, les photographies animées de Romain Laurent

Plus loin que le gif, les photographies animées de Romain Laurent

164
0
SHARE

Depuis 21 semaines, la photographe Romain Laurent poste un gif par semaine sur son blog romainlaurent.tumblr.com. Situations absurdes et oniriques se succèdent dans un style propre au photographe. Basé à New York, il partage son temps entre un travail publicitaire et ses séries personnelles. Mais depuis plusieurs semaines, ces gifs animés font le tour du Web. Découvrez son travail plein d’humour et de sensibilité.



Romain Laurent
[pullquote type= »2″] »Je me suis fixé une mission : créer un gif animé par semaine pendant un an »[/pullquote]

OAI13 : Comment as-tu commencé à faire des gifs ?
Romain Laurent : Je m’intéresse depuis longtemps au principe de cinémagraphe, c’est-à-dire une image fixe qui contient des éléments animés. Je voulais tenter des expériences à partir de ce concept. Parallèlement à cette envie, je voulais aussi retrouver l’énergie que j’avais à mes débuts en tant que photographe. À l’époque, je créais sans me soucier du concept, de la série. Je travaillais sans pression particulière. Aujourd’hui, mes séries personnelles sont extrêmement réfléchies et me prennent beaucoup de temps, tout comme mon travail publicitaire. J’avais vraiment envie de retourner sur un terrain d’expérimentation. Je me suis donc fixé une mission : créer un gif animé par semaine pendant un an.
J’ai décidé de poster ces images sur Tumblr, la meilleure plateforme pour diffuser du gif animé. Je shoote en une heure, je retouche dans la foulée et je mets ça en ligne sur Internet. Ce qui intéressant avec le principe du blog, c’est qu’on peut poster des images et ne pas se soucier de ce qui se passe après. Elles ont leur propre vie et se diffusent d’elles-mêmes.

OAI13 : Tu croques souvent tes créations photographiques avant la prise de vue. Est-ce que tu fonctionnes de la même façon pour tes gifs animés ?
R. L. : Pas forcément. Je réalise ces images en fonction de ce que j’ai à portée au moment où je dois les faire. Je ne les réfléchis pas trop en amont. Elles se créent en fonction de l’humeur du moment et du cadre dans lequel je suis.

OAI13 : Ces gifs sont presque un journal !
R. L. : Oui.


Romain Laurent
Romain Laurent
[pullquote type= »2″] »Même si l’image n’est pas parfaite, je me force toujours à la mettre en ligne »[/pullquote]

OAI13 : La création de gifs animés a-t-elle fait évoluer ta pratique photographique ?
R. L. : Le fait de me fixer ce challenge m’a permis d’envisager mon travail photographique de façon plus large. Avant, je contrôlais tous les éléments de mon shooting avec une très grande précision. Aujourd’hui, c’est toujours le cas, mais je suis beaucoup moins effrayé par l’erreur, l’inconu ou le hasard. La technique du gif ne m’a pas particulièrement fait évoluer, mais cela m’a rappelé que beaucoup de choses peuvent émerger d’une erreur. Parmi les images postées, certaines n’ont pas du tout la forme que j’avais prévue, mais elles n’en sont que mieux. En photographie comme en vidéo, je pense que c’est très important de laisser une place à l’erreur.
Parfois, j’ai eu des idées que j’aurais pu mieux réaliser, mais je ne m’en rends compte qu’au moment de la post-production. Même si l’image n’est pas parfaite, je me force toujours à la mettre en ligne. Par exemple, il y a cette image d’une femme qui a de la fumée qui sort du visage. La fumée a été réalisée avec des gouttes de peinture qui tombent dans l’eau. J’aurais dû réaliser cette prise sur fond vert. Mais je me suis obligé à faire mon image tout de même et la sortir. Et finalement, c’est le gif le plus populaire. Il a eu 20 000 likes sur le réseau social Tumblr.



Romain Laurent
Romain Laurent
[pullquote type= »2″] »On ne me vole pas mes images, on me les diffuse gratuitement ! »[/pullquote]

OAI13 : Comment appréhendes-tu le fait que tout le monde diffuse tes images partout sur Internet ?
R. L. : Le partage des images, c’est la base d’Internet. Quand des gens s’approprient mes images, elles se diffusent et je gagne en visibilité. De plus, sur Tumblr, la référence d’origine reste présente quand les images sont partagées, donc il est toujours possible de remonter à mes gifs animés.
En fait, j’ai toujours fonctionné comme cela. Quand j’étais à l’école de photographie, je diffusais mes photos sur Myspace et sur mon site internet. Parfois, certaines personnes m’ont dit de faire attention à ce que l’on ne me vole pas mes images. Je leur réponds toujours que c’est une question de perspective : on ne me vole pas mes images, on me les diffuse gratuitement et en plus, les internautes les trouvent chouettes !

Site internet du photographe : romain-laurent.com

Romain Laurent

Crédit photo : Romain Laurent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here