PARTAGEZ SUR :

Il y a des portfolios qu’on publie qui nous apportent un supplément d’âme à nous, la rédaction d’OAI13.
En octobre 2014, on recevait un mail du photographe Lorenzö qui nous informait de son départ à Nervei, un village de 24 habitants inaccessible par la route au nord de la Norvège. Intriguée, je lui propose de discuter sur skype de son projet, afin d’en savoir plus.



© Lzo
© Lzo


Il revient de trois jours de repérage à Nervei. Il a senti les habitants du village « curieux mais réservés ». Lorenzo vit à Helsinki, en Finlande. Un jour, il se rend dans le Finnmark (Norvège) et rencontre un habitant qui lui confie : « Ici, je dois me battre contre le vent, contre la neige, le froid et la glace. En hiver, je risque ma vie en allant faire mes courses. Mais jamais je ne me suis senti aussi vivant ». Le photographe va dès lors se poser deux questions : comment on vit sur des terres aussi inhospitalières et pourquoi on y reste ?



© Lzo
© Lzo


Je suis finlandaise, et si je n’y ai pas vécu longtemps, j’ai un amour profond pour les images du grand nord, et tout ce qui me rappelle mon pays natal. En décembre, Lorenzo descend sur Paris avec des karjalanpiirakka (le meilleur plat finlandais et oui, c’est tout à fait objectif). Le temps d’un déjeuner, j’apprends qu’il exerce le métier de cuisiner – pour lequel il se passionne également – afin de préserver son écriture photographique. Comme je l’ai dit, je suis finlandaise, et malgré mon profond attachement pour mon pays, je peux vous dire que la gastronomie finlandaise est loin d’être la qualité première de ce territoire. La cuisine là-bas se constitue essentiellement de poisson, de patates et de fromage sans goût.
On ne peut pas être Français, aimer la gastronomie, et aller s’installer dans un pays froid et hostile où la nourriture est si monotone comparé à la France.



© Lzo
© Lzo


Alors, Lorenzö, j’ai une théorie que tu me pardonneras certainement : je pense que tu es parti à Nervei pour rencontrer des gens encore plus fous que toi afin de comprendre pourquoi tu t’entêtes à vivre à Helsinki alors que tu a été bercé par la France et ses saveurs.

Lorenzö est resté trois mois à Nervei : de la mi-janvier à la mi-avril. Il en est revenu avec des chroniques du Grand Nord, toutes racontées sur ce site internet : lzo.fr/waynorth



Toutes les images : © Lzo


lorenzo-way-north-nervei-04


lorenzo-way-north-nervei-05


lorenzo-way-north-nervei-06


lorenzo-way-north-nervei-07


lorenzo-way-north-nervei-08


lorenzo-way-north-nervei-09


lorenzo-way-north-nervei-10


lorenzo-way-north-nervei-11


lorenzo-way-north-nervei-12

PARTAGEZ SUR :
Molly Benn a co-fondé OAI13 en septembre 2013. Elle en a été la rédactrice en chef jusqu'en 2015. Elle est maintenant Community Editor FR pour Instagram. Ses opinions sur OAI13 sont les siennes et pas celles d'Instagram.