Home Portfolios Keisuke Otobe, portraits en eau trouble

Keisuke Otobe, portraits en eau trouble

276
0
SHARE

À tout juste 19 ans, Keisuke Otobe quitte son pays natal, le Japon : direction Florence, en Italie, où il étudie alors la photographie. Aujourd’hui installé à Milan, il développe une série photographique troublante et intime, Loin de tout, où chaque portrait manifeste plus l’absence que la présence du sujet photographié et où chaque nature morte interroge la constitution et le fonctionnement global de notre monde environnant. Pour Keisuke, prendre une photographie ne revient pas à chercher une réponse mais à rendre perceptible l’existence d’une question.



with_Davide
with Davide


Afin de défaire les noeuds de ses pensées confuses, Keisuke tente de capter chaque moment d’abandon afin de, peut-être, lui arracher un fragment de clarté.



about_the_balance
about the balance


À l’image de son travail, c’est dans un langage jonché de mystères que le photographe nous explique son propre rapport à l’acte photographique:

Images : Keisuke Otobe. Citations de l’auteur.

Pensées interrompues, sens mutilés, et une tension entre attente et absence prend forme dans l’atmosphère.



with_Franc
with Franc


C’est un voyage dans l’inconnu, c’est ma volonté et mon ambition de « mélanger l’essentiel avec le transitoire », de capturer la signification de l’absence.



dancing_light
dancing light


C’est s’emparer de ce moment d’inconscience où les pensées sont sans voix et où le vide devient étouffant: dans la bouche, le silence; dans les yeux, le désert; dans la soie, le vent.



with_Lore
with Lore


L’océan ne peut se souvenir, les bougies sont maintenant fatigués et les corps sont vides comme des statues.



disco_ball
disco ball



with_Ross
with Ross



in_a_violet_mood
in a violet mood



with_Tillo
with Tillo



i_used_to_remember
i used to remember



with_Danilo
with Danilo



presentiment
presentiment


En savoir plus:
– Keisuke Otobo est né à Tokyo en 1977. Il vit aujourd’hui à Milan, en Italie.
– Il a étudié à la Fondazione Studio Marangoni de Florence.
– Son site: keisukeotobe.com