Home Non classé DECOUVERTE | Cinema California, l’e-book de Stephan Zaubitzer

DECOUVERTE | Cinema California, l’e-book de Stephan Zaubitzer

725
0
SHARE

En 2012, le photographe indépendant Stephan Zaubitzer faisait appel à la plateforme de crowdfunding kisskissbankbank pour financer le volet américain de son projet Grands Ecrans, sur les salles de cinéma de centre-ville à travers le monde, commencé en 2003. De retour de la côte ouest des USA, il sort aujourd’hui un e-book, Cinema California, disponible sur tablette. Il nous explique comment et pourquoi il a franchi le pas de l’édition électronique.
[columns width= »1/2″]
OAI13 : Comment est né cet e-book ?
Stephan Zaubitzer : C’est la rencontre avec Karole Irene et Ron Martinez, les responsables d’Aerbook, à San Francisco, qui en a été à l’origine. J’étais là-bas pour réaliser des photographies de la série et c’est assez naturellement que le projet d’édition électronique a été évoqué. J’y ai vu une opportunité d’explorer cette nouvelle méthode de diffusion… et je me suis lancé.

OAI13 : Qu’est-ce qui t’a décidé ?
S. Z. : Le projet étant né grâce à une plateforme de financement participatif sur Internet, ça m’a semblé s’inscrire dans une continuité. D’un autre côté, j’ai pris ces photographies à la chambre, et  j’ai trouvé intéressant de confronter cette technique ancienne avec la technologie moderne.
Mais surtout, je suis curieux du marché du livre électronique en France. Existe t-il, et notamment pour la photographie ? Avec l’accès à Internet et l’offre que la Toile représente en termes d’images, est-on prêt à débourser une somme modeste pour obtenir une meilleure définition ? Ces questions me paraissent essentielles à l’heure où il est de plus en plus compliqué de trouver une maison d’édition classique capable de prendre un risque financier, ou tout simplement, pour bon nombre de photographes, un espace de diffusion de qualité.

OAI13 : Qu’apporte une édition électronique à un sujet photographique ?
S. Z. : Dans le cas de Cinema California, il y a d’abord la définition. Le livre est disponible sur tablette et le résultat est plus que satisfaisant visuellement. Le lecteur a la possibilité d’agrandir un détail, de se déplacer dans l’image… et des boutons interactifs permettent d’accéder à une localisation de la salle et à son histoire ou son actualité. Pour d’autres projets, on peut rajouter du son… C’est une autre forme de lecture, une autre appréhension de l’image.

OAI13 : Alors, numérique contre papier ?
S. Z. : Pas du tout ! Pour ma part, j’ai eu cette opportunité et je l’ai saisie parce que l’aventure m’intéressait dans son ensemble, de la conception à la diffusion. Mais cela n’enlève rien à mon intérêt, voire ma préférence pour l’édition papier. Je n’oppose pas les deux, en tout cas. Le numérique pose la question de la valeur, puisque tout le monde a accès aux images sur le Net, et elle mérite d’être examinée.

L’e-book Cinema California a été lancé fin septembre 2013, lors d’une soirée au MK2 Grand Palais, en présence des kissbankers qui ont permis la réalisation de cette étape américaine du projet Grands Ecrans. Préfacé par Ross Melnick, professeur « Etudes film et media » à l’Université de Californie, Cinema California est bilingue anglais/français.
Stephan Zaubitzer a pour projet de continuer son travail sur les salles de cinéma dans le monde. Il fait partie de l’agence coopérative Picturetank.

Cinema California, $9,99, www.aerbook.com
Pour visualiser l’e-book : http://aerbook.com/books/Cinema_California-3437-85082.html
www.stephanzaubitzer.com/

Stephan Zaubitzer, Cinemas
[/columns]
[columns width= »1/2″ last= »true »]
Stephan Zaubitzer, Cinemas
Stephan Zaubitzer, Cinemas
Stephan Zaubitzer, Cinemas
[/columns]

Crédit photos : Stephan Zaubitzer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here