PARTAGEZ SUR :

Que ce soit pour l’apparence du livre, pour son contenu, ou pour son prix, on a tous un critère pour acheter ou offrir un livre photo. Et même si vos potes sont plus branchés bricolage/peinture/politique/(liste à compléter) que photo, que vous soyez fauchés ou banquiers, vous vous y retrouverez.

Les livres sont tous accompagnés d’un lien vous permettant de les acheter en ligne (dans une boutique en ligne, auprès de la maison d’édition ou de l’artiste lui-même), mais n’hésitez pas à vous rendre dans les mines d’or que sont, à Paris : La Maison Européenne de la Photographie, La Chambre Claire, la librairie du Jeu de Paume, Artazart, La Hune, la librairie Photographique Le 29, la librairie du Palais de Tokyo, la librairie Artcurial, la librairie La Manoeuvre, Le BAL Books et Le Plac’art photo.

Joyeux Noël !





until-death-do-us-art-2015-02-beijing-silvermine-thomas-sauvin-2
« Until Death Do Us Part », © Thomas Sauvin

Des livres photo qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas vraiment (ou un peu quand même)

On a cru s’être fait offrir un joli livre de contes, un vieux livre du XVIème siècle sur les Grands Explorateurs, ou un paquet de clopes chinois rare en édition limitée, et bien non, zut, c’est un livre photo !




money_02
« Money », © Prill Vieceli Cremers / éditions Patrick Frey

Ces livres photo vous tombent dessus comme des pavés dans la mare

Un livre, c’est un simple objet qui, rangé sagement dans les rayonnages de bibliothèques, semble presque inoffensif. Et pourtant il y en a que l’on ne ferme pas comme on les a ouvert. Quelque chose a changé. Ce quelque chose, c’est nous.




161017_hank_uistim_repro03
« Und im Sommer tu ich malen », © Fabian Schubert, Hank Schmidt in der Beek / Edition Taube

De l’humour et des livres photo pour moins de 25€

L’humour est gratuit, les livres photo un peu moins : mettez-les ensemble et vous aurez des livres photo plein d’humour à petits prix !

Un grand merci à Annakarin Quinto pour ses précieux conseils.



Image de Une : DESPOTS WITH PHOTOSHOP, © Augustin Rebetez, avec l’aimable autorisation de RVB Books.