Home Portfolios OAI13 ♥ | Vos Portfolios Juin 2014

OAI13 ♥ | Vos Portfolios Juin 2014

2301
0
SHARE

Vous êtes nombreux à nous envoyer vos portfolios chaque semaine via notre formulaire. Dans la diversité des sujets que vous nous proposez, nous avons eu envie de publier une sélection d’entre vous chaque mois : c’est la sélection OAI13 ♥ Portfolio. Nous vous montrons au maximum six images de chaque série, veuillez visiter le site des auteurs (en lien) pour en voir plus.


▼ ▼ ▼ ▼ ▼


Neirda IwanowkiSi c’est pas nous, c’est eux


neirda1©Nairda Iwanowski


« Si c’est pas nous, c’est eux »

Ces quelques mots, a priori anodins, sont finalement emplis d’animosité et de peur vis-à-vis de cet « eux ».
En sous-entendant la nécessité de se battre pour obtenir sa place, et la menace que représentent tous les autres, on utilise les « nous » et les « eux » comme des ennemis, on leur fait croire à des rôles prédéfinis et immuables, pour les amener à la défiance et la compétition.


neirda2©Nairda Iwanowski


Comme il est facile, avec une image réaliste à l’aspect ancien, de faire croire à un souvenir lointain. Pourtant, les animaux n’ont jamais cuisiné en tablier…


neirda3©Nairda Iwanowski


Texte écrit par l’artiste – site internet : Neirda Iwanowki


▼ ▼ ▼ ▼ ▼


Jean-Marc SanchezMANGARATIMBA


janmarc1©Jean-Marc Sanchez


J’ai passé 3 jours a l’ouest de RIO, dans une station balnéaire qui s’appelle Mangaratimba.
Loin du cliché strings, samba et ‘girls from Ipanema’, ce portfolio est une immersion dans le Brésil populaire. Hors des normes de beauté imposées par les magazines de mode, sur cette plage, la hiérarchie sociale n’existe pas, tout le monde se mélange.Mangaratimba est une série qui célèbre le corps.


janmarc2©Jean-Marc Sanchez


janmarc5©Jean-Marc Sanchez


janmarc4©Jean-Marc Sanchez


janmarc3©Jean-Marc Sanchez


Texte écrit par l’artiste – site internet : Jean-Marc Sanchez


▼ ▼ ▼ ▼ ▼


Karin CronaLonely goes the night


KarinKrona1©Karin Crona



« Après une rupture difficile, une femme part pour Paris et décide de commencer une nouvelle vie. La nuit, elle erre dans la ville et prend des photos. Elle repense au passé et tente de comprendre comment elle a fait pour se retrouver seule. »

KarinKrona2©Karin Crona


KarinKrona3©Karin Crona



Pour moi, l’autofiction est un moyen de faire d’une histoire personnelle quelque chose de plus universel. Je ne prête pas trop attention à la vérité, tant que ce qui est raconté paraît crédible. Je pense que chaque nouvelle journée vient avec son lot de réinterprétations du passé. Pour raconter une histoire, je réalise une sorte d’éditing de mes archives personnelles, et je tente d’en faire le mélange le plus parfait possible.

KarinKrona4©Karin Crona


KarinKrona5©Karin Crona



Dans cet essai d’images, je parle de l’amour perdu et des blessures qui ne guériront pas avec le temps — peut-être parce qu’on en a besoin pour expliquer qui on est

Texte écrit par l’artiste – site internet : Karin Crona