Home Non classé Vos premières expériences photographiques

Vos premières expériences photographiques

765
0
SHARE

Lors de notre semaine sur « la première fois », nous avons proposé à la communauté du réseau social Wipplay dédiée au concours photo de partager leur premières expériences photographiques. Voici les meilleures contributions !
[columns width= »2/3″]
COCO’S&DFACTORIES
Première et presque unique photo dont j’ai fait le développement et le tirage moi-même.
C’était dans une école d’art. Nous avions eu la chance d’avoir un modèle vivant et moi, celui d’utiliser un fisheye.
Notre prof était suréquipé en Canon, c’est pour ça que j’ai choisi cette marque au début. Il était génial. Il a eu un accident de moto mortel deux ans plus tard.
Je n’ai plus fait de vraie photo pendant des années ; jusqu’à septembre dernier en fait ; pas parce que je n’aimais pas ça mais parce que j’ai fait autre chose.
Aujourd’hui, je suis à fond et j’essaie de progresser ! 😉

 

VANPO
A l’été 91, envie de changer d’air, je décidais de m’offrir 10 jours à New-York. C’était la première fois que je quittais le continent européen. Je choisis New York, non pas parce que je rêvais d’Amérique mais pour découvrir un paysage radicalement différent de ce que je connaissais. Ca faisait un peu plus d’un an que j’avais commencé la photo. J’en étais qu’aux balbutiements. L’Amérique je ne la connaissait que par les films et quelques photos. Je voulais être reporter-photographe. Mes modèles étaient les photographes fondateurs de Magnum et, avant eux, ceux du New Deal comme Walker Evans. J’avais donc plein de « clichés » de l’Amérique dans la tête, comme celui que je vous présente ici.
Quatre ans plus tard, j’avais la chance de pouvoir suivre une formation de reporter-photographe avec une photographe d’El Pais. Malheureusement c’était aussi l’époque où la presse n’avait plus besoin de photographes comme dans les années 50-60-70. J’ai conservé tous les négatifs de ce séjour aux USA mais très peu de photos papier, les tirages sont vraiment trop hards 🙂

CAROPO92
Ma première fois, c’est il y a longtemps : -) Je suis rentrée dans un quotidien régional où j’étais secrétaire de rédaction… Je n’avais jamais touché à un appareil photo. Parallèlement à mon activité principale, j’ai commencé à faire ce qu’on appelle des « piges » le week-end et je commentais les rencontres sportives. Un des photographes du journal m’a dit : « Il faut que tu fasses aussi des photos, nous, on n’a pas le temps d’y aller. » Il m’a prêté un appareil et m’a expliqué comment ça fonctionnait. J’ai tout de suite adoré faire ça. Je prenais mes photos et je restais avec le tireur de labo pour les voir naître dans le noir ! Mes photos ont été publiées chaque week-end et petit à petit on m’a envoyé couvrir des rencontres de plus en plus importantes.
Je me suis prise au jeu et un jour j’ai voulu savoir ce que mes photos valaient vraiment. J’ai envoyé une sélection d’images à un concours photo organisé par la Fondation Photorush, en 1983. Le thème : le reportage sportif.
Le président du jury était Robert Doisneau en personne. Grand honneur ! Mais il y avait également dans le jury, Robert Legros, photographe à L’Équipe, Hans Silvester, François Lochon, Olivier Marie, Jean Monteux, tous de l’agence Gamma ! Un matin, j’ai reçu une lettre me disant que j’avais remporté le concours et que Robert Doisneau allait me le remettre à Paris. Assis à côté de moi pour la présentation des images, Robert Doisneau m’a félicité : « Bravo chère collègue », m’a-t-il dit… et il m’a encouragée à continuer dans cette voie, en ayant toujours l’œil en éveil. Conseil que j’essaie de suivre toujours avec la même passion. Il est de plus en plus difficile aujourd’hui d’approcher un terrain de sport si on ne possède pas de carte de presse, mais j’essaie toujours de revenir à ce genre de photo qui reste ma préférence.

ISABO
Bonjour à tous
alors pour ma part ça ne sera pas ma première photo mais ma première victoire à un concours photo organisé par National Geographic et le Muséum d’histoire naturel de Paris en 2012… J’ai commencé la photo bien avant !
Le thème « Entre terre et mer » m a beaucoup attiré.
J’ai proposé 3 photos , au mois d ‘avril/ mai je reçois un premier maïl m’indiquant que j’étais sélectionné pour un premier tour, puis en juin que j’étais en demi-finale puis en finale … Vingt photos retenues sur 3 600 clichés envoyés…
Invitation à Paris le 27 juin pour la remise des 3 premiers prix… Je n’ai pas fini dans les 3 premiers mais dans les 5 premiers, donc pas de prix, mais une grande satisfaction. La photo a été exposé au Jardin des plantes à Paris pendant 3 mois avec les 19 autres retenues…

[/columns]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here