PARTAGEZ SUR :

Vous en avez entendu parler, mais pas encore vu la dernière vidéo de Kenzo pour son nouveau parfum? Regardez ci-dessous avant de lire la suite de l’article.





C’est chouette non, cette danse, ce style. Ça ne vous rappelle pas quelque chose?





Les clips récents de Sia qui mettent en scène la jeune danseuse Maddie Ziegler (Chandelier, Elastic Heart et Big Girls Cry). Oui, certes, mais aussi ce clip ci-dessous pour Arcade Fire avec Emma Stone.





Et pour cause, ils ont tous été chorégraphié par la même personne : Ryan Heffington, danseur et chorégraphe originaire de Californie. Expressions exagérées du visage, mélange de féminité et d’animalité, certains décrivent le style du chorégraphe par les termes de « danse absurde ». En faisant fusionner danse contemporaine et « danse commerciale », Ryan Heffington s’est bâti un style désormais reconnaissable. Pourtant, le chorégraphe est loin d’être un débutant. Auteur de vidéos que nous avons tous vu, qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui on identifie son style de façon si immédiate?


La carrière du chorégraphe californien

Originaire de Yuba City en Californie, Ryan Heffington a construit sa carrière à Los Angeles dès ses 18 ans. En 20 ans de carrière, il a chorégraphié pour Arcade Fire, FKA Twigs, Kesha, Chet Faker, Sigur Ros.














Reconnu pour son style contemporain et moderne, c’est néanmoins le clip de Sia qui le fera découvrir au grand public.


Chandelier, fruit d’une rencontre décisive

Le succès du clip Chandelier n’est étranger à personne. Dépassant le milliard de vues, cette vidéo avait révélé Maddie Ziegler, jeune danseuse que certains connaissent grâce à l’émission de télé-réalité américaine Dance Moms. La chorégraphie de Chandelier mélange acrobatie, danse classique et mouvement absurde. C’est comme si on faisait danser un ballet à un enfant sauvage. Quand on regarde les vidéos citées plus haut, qui précèdent celle-ci dans la carrière de Ryan Heffington, on retrouve beaucoup de mouvements qu’il y a intégré, mais en beaucoup plus petite dose.





Déjà avant Sia, il avait cette volonté de rendre la danse contemporaine plus fun en la décomplexant et en la rendant absurde et amusante. Mais Maddie Ziegler, repérée par la chanteuse elle-même, a réellement apporté ce style de danse surexpressif qui l’a rendu célèbre. Déjà dans Dance Moms, elle remportait toutes les compétitions grâce à son sens de l’interprétation. Combinés ensemble, le talent de Maddie Ziegler et celui de Ryan Heffington ont contribué à rendre populaire un style de danse rarement vu dans la « danse commerciale ». Le nombre de vidéos de tutoriels sur la chorégraphie de Chandelier est impressionnant. Et le chorégraphe lui-même en a réalisé un mode d’emploi pour Nowness.





Du style à la caricature

Le style Ryan Heffington est bien présent dans tout son travail depuis plusieurs années. Au regard de ses précédentes collaborations, on repère les mélanges d’influences et l’intégration de mouvement « animal » dans ses chorégraphies. Mais le succès de sa collaboration avec Maddie Ziegler et Sia nous donnent l’impression de la caricature de son propre style. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : en créant pour Kenzo une vidéo clairement pompée sur son propre travail, il réussit à :

1/ installer Maddie Ziegler comme une icône d’inspiration pour l’industrie de la mode,

2/ s’auto-institutionnaliser en auto-référencant sa propre création.


Alors, réponse à ma question d’intro. Kenzo a-t-il pompé le clip de Sia, Chandelier ? Oui, mais ils ont choisi la bonne personne pour le faire 🙂