PARTAGEZ SUR :

Bonjour, voici la #Sélectiondujeudi 76, votre indispensable dose de photojournalisme hebdomadaire.

Cette semaine, nous avons le grand bonheur de partager les travaux de Benjamin Filarski, Lucas Barioulet, Corinne Rozotte, Quentin Bruno, Nicolas Vieira, Pablo Porlan Pineda et Nicoló Filippo Rosso. Merci à tous !

Vous pouvez nous soumettre vos images en cliquant sur ce lien, vous pouvez retrouver également les archives de la #Sélectiondujeudi en cliquant .

Vous pouvez aussi vous abonner à la revue EPIC, ici ou commander nos anciens numéros, .

▼ ▼ ▼ ▼ ▼


Benjamin Filarski | Hans Lucas

Benjamin_Filarski

SITE INTERNET / FACEBOOK / BLINK / TWITTER

Le Lama Chokyi Nyima Rinpoché est venu bénir les habitants du village de Jatan dans le district de Sindhupalchok qui fut entièrement détruit pendant le séisme. Après avoir prié quelques heures pour les villageois, le grand Lama est reparti à Katmandou en hélicoptère.




Lucas Barioulet

Lucas_Barioulet

SITE INTERNET / INSTAGRAM

Depuis Tijuana, une jeune mexicaine comptemple les gratte-ciels de San Diego au loin. Entres les deux, un mur d’acier et un no man’s land de vingt mètres surveillé en permanence par la Border Patrol Americaine. Chaque jour, selon la North Border Institute, 50 000 et 60 000 personnes traversent la frontière pour aller travailler au Etats-Unis. D’autres, sans papiers et dans l’espoir de vivre le rêve americain, tentent leur chance plus à l’ouest, dans le désert. Au cours des vingt-deux dernieres années, 10 000 d’entres elles y ont trouvé la mort.




Corinne Rozotte | Divergence

Paris, Place de la Republique, 18 fevrier 2017. Rassemblement contre les violences policieres, en soutien a Theo, victime d un viol presume pendant une interpellation a Aulnay-sous-Bois.

SITE INTERNET / FACEBOOK / TWITTER

C’est le début de la fin du rassemblement… le gros des manifestants a déjà quitté les lieux, ne restent sur la place que quelques centaines de personnes résolues à en découdre avec les forces de l’ordre qui bloquent tous les accès à la place de la République. La tension monte et les projectiles commencent à pleuvoir sur les CRS. Côté boulevard Magenta, un cordon de CRS barre la rue René Boulanger tandis que devant le kiosque à journaux, un jeune homme, masque de ski sur le front et foulard noir sur la bas du visage, montre du doigt la couverture du magazine Society avec le L du mot Viol en forme de matraque… C’est le moment pour prendre la photo. Paris, 18 février 2017.




Quentin Bruno | Hans Lucas

Quentin_Bruno

SITE INTERNET / FACEBOOK / TWITTER / INSTAGRAM

Le 19 février commençait l’offensive sur la partie ouest de Mossoul. Le premier objectif de l’armée irakienne est d’atteindre l’aéroport en reprenant de nombreux villages, dont Albou Saif. Ici on peut voir un militaire irakien se prendre en selfie avec au sol un soldat de l’Etat Islamique abattu dans la matinée sous les tirs d’un hélicoptère. Au loin, Abou Saif sous les bombes. Iraq, 20 février 2017.




Nicolas Vieira

Un exilé aide Edouard un jeune français aveugle a réaliser un dessin

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM / TWITTER

Atelier de dessins organisé par « Dessins sans papiers », un collectif qui apporte des feuilles et des crayons à des exilés, à La régulière, à Paris, le 15 février 2017. Sur cette photo, un réfugié aide un jeune français aveugle à réaliser un dessin.

Cet événement a eu lieu dans le cadre de la présentation du livre du collectif de dessins réalisés par des réfugiés dans les camps de réfugiés et les centres d’hébergement depuis cet été. Ce collectif se déplace dans les camps des réfugiés et les centres d’hébergement.




Pablo Porlan Pineda

Pablo_Porlan_Pineda

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM

La série « La roulotte de Melina » raconte le rêve d’une femme d’aller vivre dans une roulotte fabriquée avec ses mains. Il n’y a pas encore l’électricité dans la roulotte. À la tombée du soleil, Melina allume des bougies. Piégros-La-Clastre, dans la Drome, en France.




Nicoló Filippo Rosso

August 14th, 2016. LA GUAJIRA, COLOMBIA. Indigenous reserve of Provincial- Municipality of Barrancas. Midred Johanna, 10 take care of her brother Moises. Provincial is located a few kilometers away from the Cerrejon coal mine. Daily explosions in the mine spread a vast quantity of coal dust in the air, which is affecting nearby communities. Moises, 2, is suffering a permanent lung infection. The family doesn’t receive any help from the government despite numerous demands and Cerrejon denied being responsible for it.

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM / TWITTER / BLINK

Réserve indigène de la Municipalité Provinciale de Barrancas. Cette municipalité est située à quelques kilomètres de la mine de charbon « Cerrejon ». Les explosions quotidiennes dans la mine répandent une grande quantité de poussière de charbon dans l’air, ce qui affecte les communautés voisines. Midred Johanna prend soin de son frère Moises. Moises a 2 ans et souffre d’une infection pulmonaire permanente. La famille ne reçoit aucune aide du gouvernement malgré de nombreuses demandes et « Cerrejon » a nié en être responsable.

Cette image est extrait d’un travail à long cours sur La Guajira dans le nord de la Colombie, une région riche en ressources et en récolte. Depuis les années 1970, la concession d’exploitation de la terre est attribuée à une importante société charbonnière appelée « Cerrejon » qui a laissé la communauté indigène Wayuu sans droits sur leurs propre terres. La Guajira, Colombie, 14 août 2016.



▼ ▼ ▼ ▼ ▼


En savoir plus sur Epic Stories : À mi chemin entre magazine et livret d’art, la revue EPIC-stories redonne la parole aux jeunes photojournalistes. Tous les trois mois, quatre photographes nous confient une histoire racontée en images. Ils nous expliquent comment ils ont conçu cette histoire et pourquoi. C’est leur regard sur le monde qui s’exprime.