Réédition d’un best-seller : Invisible city, Ken Schles

PARTAGEZ SUR :

A l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, Night Walk, Steidl réédite la première monographie du photographe Ken Schles parue en 1988. Une opportunité de (re)découvrir Invisible City, une incroyable exploration des bas-fonds de New-york.



Ken_Schles_InvisibleCity

Ken Schles est un photographe américain né en 1960. Pendant une décennie, alors âgé d’une vingtaine d’années, il a photographié son quartier, le fameux East Village. Bien loin de la vision romantique que l’on se fait de New-York, les photographies de Ken Schles nous en montre un visage caché et oublié.



Ken_Schles_InvisibleCity_1

Boy on East 5th Street (4th of July), 1984


Car si le Lower East Side de Manhattan est aujourd’hui un quartier bohème et peuplé d’artistes, il n’en a pas toujours était ainsi. Dans les années 80, l’endroit a la réputation d’être un coupe-gorge. A l’époque, l’East Village est oublié des politiques, abandonné à son sort comme une ville invisible. Dans un noir et blanc intense, Ken Schles a observé ses amis et son voisinage avec ses habitants et sa vie nocturne.



Ken_Schles_InvisibleCity_2

Drowned in Sorrow, 1984


Avec à la fois tendresse et désappointement, ses images témoignent alors d’une vie de quartier sauvage, d’une communauté isolée. Entre architecture délabrée, alcool et scènes de sexe, le photographe décrit un quartier ravagé, violent et sans issue. Il nous montre la pulsion de vie de ses habitants, qui tentent de s’échapper en s’aimant, en faisait la fête tout en étant empêtrés dans l’insalubrité et la saleté. Et le regard de Ken Schles est loin d’être détaché, une intimité avec son sujet donne à ses photographies une incroyable force.



Ken_Schles_InvisibleCity_3

Embrace, 1984


Lors de sa première parution en 1988, le livre de Ken Schles est un énorme succès, jusqu’à la rupture de stock. Longtemps invisible, Invisible City fait ici peau neuve. En utilisant des scans des négatifs originaux, Steidl a utilisé une technique Quadratone qui offre certaines nuances du Noir et Blanc et révèle des détails imperceptibles dans la première édition.



Ken_Schles_InvisibleCity_4

Couple Fucking, 1985



Ken_Schles_InvisibleCity_5

Graig with lightbulb, 1984



Ken_Schles_InvisibleCity_6

Burning building with moorise, East 4th Street, 1984



Ken_Schles_InvisibleCity_7

La Dolce Vita, 1985



Ken_Schles_InvisibleCity_8

View from 224 Avenue B, 1983


En savoir plus :

Invisible City, Ken Schles
Steidl Verlag
34 euros
Se procurer le livre sur internet



Ken_Schles_InvisibleCity_9

Scene at Stag Party, May 1985



Ken_Schles_InvisibleCity_10

Tulips and Backyard, 1984


PARTAGEZ SUR :
Camille Périssé étudie le cinéma à Paris III. Parallèlement à ses études, elle est rédactrice chez OAI13.