Home Relire Livres Photo LIVRE | La posthumanité photographiée par Yves Gellie

LIVRE | La posthumanité photographiée par Yves Gellie

1024
1
SHARE

HumanVersion est un livre du photographe Yves Gellie. Il s’interroge sur le devenir de l’homme à l’heure ou le robot et les machines développent au fur et à mesure une forme humaine.

[columns width= »1/2″]

« 1.1. : Les fabricants de robots doivent veiller à ce que l’autonomie des robots qu’ils conçoivent soit limitée, afin qu’il soit toujours possible pour un être humain de prendre le contrôle d’un robot dans le cas où cela deviendrait nécessaire. »

HumanVersion s’ouvre sur la charte étique des robots de la Corée du Sud. Inspirée des trois lois d’Isaac Asimov, auteur de science-fiction, devant régir le comportement des robots, cette charte établit des règles de fonctionnement pour garantir la survie de l’homme face aux robots. Car en effet, si l’apport technologique du robot est très important, le robot humanoïde pose des questions morales et politiques quant à sa place dans la société vis à vis des être humains.

« 1.3 : Les fabricants de robots doivent prendre des mesures pour réduire les risques de dommage psychologique pouvant être causé aux utilisateurs. À cette fin, « dommage psychologique » signifie la probabilité pour le robot d’être la cause de comportements antisociaux ou sociopathes, de dépression ou d’anxiété, de stress, et en particulier d’addictions (telles que la dépendance au jeu). »

Depuis 2008, Yves Gellie s’intéresse aux laboratoires de recherche scientifique développant des robots humanoïdes. Au sein de ces bureaux, il découvre les machines en forme d’humain en cours de construction. Les fils et les morceaux de métaux sont petit à petit recouverts par ce qui pourrait s’apparenter une forme humaine : un visage, de la peau, des habits. Quelquefois, le photographe fait le portrait d’un ingénieur et de son double robot. Et là, le sentiment d’angoisse est saisissant. Sommes nous en train de créer une nouvelle espèce ?

« 3.2 : Conformément à la loi coréenne, les robots jouissent des droits fondamentaux suivants :
a. Le droit d’exister sans crainte de blessures ou la mort.
b. Le droit de vivre une existence exempte de violence systématique. »

Le livre HumanVersion se clôt sur un entretien entre Yves Gellie et le philosophe Jean-Michel Besnier, auteur de l’essai Demain les Posthumains. Ensemble, ils s’interrogent les relations entre l’homme et la machine. Notre sentiment d’identité est-il finalement une fiction ? La machine est-elle le devenir de l’homme ? Le robot fait-il partie d’une certaine utopie qui nous assureraient une vie éternelle ?
Les photographies d’Yves Gellie ne sont pas de la science fiction. Elles sont bel et bien documentaires. Le rapport entre l’homme et la machine n’est plus une problématique du futur. La question est plus qu’actuelle car notre futur, c’est maintenant.

[box type= »1″]
HumanVersion, Yves Gellie
Editions Loco, 35 €.

Se procurer le livre sur Internet :

Human version 2.0, Yves Gellie

[/box]
[/columns]
[columns width= »1/2″ last= »true »]
Yves Gellie, Human VersionYves Gellie, Human Version

Yves Gellie, Human Version

[/columns]

Yves Gellie, Human VersionYves Gellie, Human VersionYves Gellie, Human Version

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here