Home Expos Le label japonais GRAF à la galerie in)(between

Le label japonais GRAF à la galerie in)(between

634
0
SHARE

La galerie in)(between a invité, pour un mois, le label photographique et éditeur japonais GRAF. Si l’on trouve certaines images intéressantes, l’exposition ne peut se faire sans un accompagnement de la galerie, qui n’est pas proposé spontanément par l’équipe d’in)(between.

Note de la rédaction : ★★☆☆☆


Vos raisons d’y aller

– Vous êtes fan de photographie et de livre de photo japonais
– Vous avez envie d’approfondir votre connaissance des œuvres indépendantes et alternatives de la scène artistique japonaise
– Entrée libre.

Vos raisons de vous en passer

– Exposition difficile d’accès si vous manquez de connaissances en culture photographique japonaise.


hiroki-matsui_01

hiroki-matsui_02Hiroki Matsui


La galerie

La galerie in)(between a ouvert à l’été 2013. Elle entend faire le pont entre la scène photographique contemporaine japonaise et Paris. Si cette galerie est très récente, elle a néanmoins une programmation assez intéressante. Elle a par exemple exposé le travail de Gilles Roudière et celui du photographe japonais Hiro Kikai.

norihiko-kikuchi_01

norihiko-kikuchi_02Norihiko Kikuchi


Les artistes

Le label GRAF est constitué de 6 artistes : Ryo Katayama, Hiroki Matsui, Shuhei Motoyama, Toshiyasu Nishikido, Shota Kokuryo et Norihiko Kikuchi. Les mots d’ordre de ce collectif sont l’ordinaire et le spontané. En 2012, ils lancent ensemble le magazine GRAF qui leur permet de diffuser leurs travaux. Aussi, les 6 photographes indépendants éditent eux même leur livre sous le label GRAF.

ryo-katayama_01

ryo-katayama_02Ryo Katayama


L’exposition

L’exposition se déroule dans les deux pièces de la galerie. L’une assez aérée, l’autre plus petite qui contient également le bureau de l’équipe d’in)(between. D’emblée, la 2e salle contient des images plus intéressantes que la première. Il n’y a pas de noms ni de légendes sous les photographies. Vous êtes donc lâché parmi des dizaines et des dizaines d’images, et vous pouvez vous concentrer sur ce qu’elles vous évoquent. Le problème étant que quand elles ne vous évoquent pas grand chose, un petit texte ou une explication orale aurait été utile pour se raccrocher à quelques éléments. Si l’on repère quelques photographies poétiques, la plupart d’entre elles sont néanmoins facilement provocantes et sans beaucoup de profondeur. Le véritable intérêt de cette exposition se trouve sur une table dans un coin : les livres de ce label éditeur. Pour tout passionné de livre de photographie, il est intéressant de découvrir la signature GRAF à travers des ouvrages divers expérimentant différentes formes d’édition. Du magazine au livre de photo classique en passant par des petits formats innovants et au papier magnifique, il y en a pour tous les goûts. OAI13 a eu un coup de cœur pour les ouvrages de Hiroki Matsui et de Shuhei Motoyama.

shuhei-motoyama_01

shuhei-motoyama_02Shuhei Motoyama


gallerie in)(between
3, rue Sainte-Anastase, 75003 Paris.
Jusqu’au 13 juillet 2014.

Horaires
Accueil du public : Du mardi au samedi de 11 h à 19 h (entrée libre)
Sur rendez-vous :Le lundi (journée) ou dimanche (14 h-16 h)

Tarifs
Entrée libre

Site internet : http://www.inbetweengallery.com