Home Non classé Photographie plénoptique, deuxième essai

Photographie plénoptique, deuxième essai

516
0
SHARE

L’année dernière, on vous parlait de cette étrange révolution de la photographie, le plénoptique, qui permet aux photographes de capturer une image et d’en changer la mise au point sur le cliché final (et non au moment de la prise de vue). Loin de rencontrer un public, cette innovation était légèrement passée inaperçue. Aujourd’hui, l’entreprise Lytro qui a créé le premier appareil plénoptique est en pleine campagne de communication pour convaincre les photographes d’acheter son nouveau modèle : l’Illum.


Une rencontre difficile avec le public

La marque Lytro a développé — grâce à une levée de fonds de 50 millions de dollars — un appareil photo plénoptique, lancé sur le marché début 2012. Commercialisé à 400$, il s’est surtout vendu aux États-Unis avant de se diffuser un peu en Europe. L’appareil, annoncé comme révolutionnaire, n’a pourtant pas fait énormément d’émules. Sa forme de tube rectangulaire a déstabilisé la plupart des photographes ayant testé l’objet. Les images de test faisant la promotion du Lytro montrait un potentiel artistique très faible. Bref, le premier modèle n’a pas rencontré son public. Mais aujourd’hui, Lytro revient avec un nouveau modèle, l’Illum, et une toute nouvelle campagne de communication autour de son innovation.

photographie-plénoptique_01La première version des appareils plénoptique.


La nouvelle campagne de communication de Lytro

Le nouvel appareil photo de Lytro, l’Illum, ressemble à un boîtier tout à fait normal, mais les slogans publicitaires veulent positionner la marque comme un acteur technologique et non une marque photo. En somme, l’idée est de faire un produit qui ressemble à ce que le public à l’habitude de voir, mais de se déclarer comme une entreprise unique, bien à part de celles qui vendent des appareils photo aujourd’hui. « Nous ne sommes pas une marque d’appareils photo », déclare les dirigeants au magazine The Verge.

photo-lytro-illumLe nouveau Illum de Lytro



Ensuite, le discours sur la mise au point multiple dans l’image a été simplifié. L’accent est maintenant mis sur le mouvement possible dans l’image grâce à l’innovation de Lytro. Il est possible de zoomer dans l’image en plus d’en changer sa mise au point.
Enfin, on met le paquet sur l’aspect novateur et révolutionnaire de l’appareil.
The Verge a écrit un très long article assez intéressant sur l’Illum de Lytro, détaillant tous les arguments de communication de la marque.

Alors, êtes-vous convaincu ?