Home Non classé Pourquoi suis-je photographe #18 | Hugo Passarello Luna

Pourquoi suis-je photographe #18 | Hugo Passarello Luna

984
1
SHARE

Texte et images © Hugo Passarello Luna

Quand j’étais petit je regardais énormément de films et, comment beaucoup de gens de ma génération, je me suis habituée à intuitivement observer l’image (la composition, les couleurs, la lumière, le mouvement, etc.). Je ne le savais pas encore mais j’étais attiré par la photographie et son pouvoir pour raconter des histoires.

Au lycée j’ai eu l’opportunité d’apprendre à me servir de chambres noires (c’était juste avant le numérique) et je faisais de la photographie comme activité secondaire. C’est plusieurs années plus tard, quand j’ai commencé à exercer le métier de journaliste, que j’ai commencée à inclure mes photos dans les histoires que j’essayais de raconter.



hugo-passarello-luna-photographe-01

J’aime le fait que la photographie nous permette de raconter des histoires, souvent nos propres histoires, et d’imprimer une esthétique personnelle au monde qui nous entoure. C’est un outil qui démocratise l’accès à l’expression artistique et à l’information. Je ne veux pas dire que la photographie nous convertis tous en artistes ou journalistes. Apprendre à lire et à écrire ne nous transforme pas tous en écrivains. Mais elle nous permet de mieux nous exprimer et, par extension, mieux nous connaître.

En plus, dans le journalisme, mon métier, la photo (ou l’image en général) a un rôle central pour présenter et raconter l’information. Je ne pense pas qu’une image vaille mille mots, mais elle accompagne ces mille mots. Ensemble, texte et image ont un grand pouvoir pour nous dire ce qui se passe ici et au-delà.



hugo-passarello-luna-photographe-02

La photographie me permet de raconter des histoires.
Le texte et l’image sont mes outils.
En tant que journaliste ça m’intéresse d’informer, communiquer, narrer. J’essaye dans ma démarche de porter une grande attention à l’esthétique. La photographie me permet de participer, modestement, à la création de la beauté du monde qui m’entoure.



hugo-passarello-luna-photographe-03


Vous pouvez découvrir le travail d’Hugo sur hugopassarello.com. Il a notamment édité une curieuse boîte photo qui s’appelle « Un reportage inattendu sur Cortazar » que vous pouvez vous procurer ici.