Et si nous étions tous des êtres f(l)ous ? Ozge Cone

    PARTAGEZ SUR :

    Ozge Cone est une artiste turque de 26 ans. Originaire d’Istanbul, elle a étudié aux Beaux-Arts d’Istanbul, de Vienne et de Salzbourg. Sa photographie suggère la réalité plutôt qu’elle nous la montre frontalement. Avec sa série Intérieur et extérieur, elle nous immerge dans notre intériorité dont le noyau ne serait que chaos. Dans un monde qui n’est que changement, vouloir capter la vérité d’une scène, d’un sentiment ou d’une personne par la fiction d’une photo figée ne serait que prétention. C’est l’homme qui, dans sa manière d’être au monde, crée le chaos. Le maître mot d’Ozge Cone pourrait être cette formule du philosophe Héraclite, que « tout s’écoule, rien ne reste ».

    | Toutes les photos, © Ozge Cone



    Ozgecone-6


    ► ► ► Cet article fait partie du dossier Le flou : Une autre façon de voir

    Les photos d’Intérieur et extérieur manifeste notre manière de se rapporter au monde. Elle dévoile notre capacité irréductible d’en faire un espace chaotique. C’est la confrontation de la mouvance permanente du monde et de notre mécanisme humain de toujours synthétiser et classifier les choses, de les réduire à des noms fixes et déterminés qui créée ce qu’Ozge Cone appelle le chaos de notre monde humain.



    Ozgecone-7

    Texte de l’artiste : « Le Chaos est lié à des actions, des transitions, des genèses, des expansions, des altérations, des métamorphoses, remèdes, des recouvrements, des fractures, des chutes, des éruptions et des avalanches. Le Dasein [ndlr. « l’être-là », notre présence au monde] pourrait être associé à la théorisation de la décadence et de l’évolution. La persistance et la diversification sont deux types d’altération.



    Ozgecone-1


    [pullquote type= »2″ align= »center »]

    « Le changement est constant. » L’Uniformité est la chimère.(…) La vie se produit dans des conditions éloignées de l’équilibre.[/pullquote]


    Ozgecone-2

    Le noyau de la théorie du Chaos est le changement. Le Chaos est la perturbation causée par la constante purification, simplification, arrondissement, rapprochement, localisation, isolement, linéarisation et généralisation [des éléments du monde et de notre personnalité]. Notre «sens commun» lui, en se basant sur des notions telles que l’équilibre, la disposition et le consensus, reste constant. La théorie du chaos est la révision de la différenciation, de l’existant, de l’imprévisible et de l’instabilité pour former un point de vue vers la constance et de la diversification. »Ozge Cone.



    Ozgecone-3


    Ozgecone-4


    Ozgecone-5

    Ozgecone-8


    Ozgecone-9


    Pour visionner la série complète et découvrir l’intégralité du travail d’Ozge Cone :

  • son site
  • son tumblr