Home Relire Vu sur le web Revue Web | 07.08.14

Revue Web | 07.08.14

766
0
SHARE

Une sélection d’articles pour vous ouvrir quelques perspectives, et ce, tous les jours.

Les enfants des banlieues de l’Utah

Brian Shumway a grandi dans les banlieues américaines de l’Oklahoma, de l’Arizona, du Texas et de l’Utah. De ces villes nouvelles qui faisaient rêver dans les années 1970 où les maisons se répètent infiniment à l’identique et où la seule attraction est constituée de quelques centres commerciaux, le photographe préfère montrer en le tissu affectif et les enfants qui y grandissent – en particulier ses neveux et nièces – plutôt que la monotonie de la vie.

A lire sur : featureshoot.com (en anglais)
Brian_Shumway

Une critique (très) maladroite des viols collectifs

Dans la dernière série de photos de mode du photographe indien Raj Shetye, on voit une femme qui se fait molester par deux hommes dans un bus. Deux ans après le viol collectif d’une jeune indienne – dans un bus également – qui lui avait coûté la vie, la stylisation d’un tel acte laisse difficilement indifférent et fait scandale. Le photographe a essayé de se défendre en déclarant avoir voulu faire une critique des viols collectifs.

A lire sur : konbini.com

Raj-Shetye © Raj Shetye


Une modernité kazakhstanaise

Le Kazakhstan a une histoire marquée par les jeux d’alliance et de domination de ses puissants voisins. Resté longtemps sous tutelle russe puis soviétique, ce grand pays peuplé de quelques 18 millions de personnes a proclamé son indépendance en 1991. Depuis, le Kazakhstan effectue de lui-même son chemin. C’est de cette modernité que le photographe Gianfranco Gallucci capte aujourd’hui le visage.

A lire sur : fotografiamagazine.com (en anglais)
gianfranco-gallucci

L’image du jour : Les autoportraits de Wilfred Weegee

Chaque jour, la sélection de OAI13 sur les réseaux sociaux de photo.

Wilfred Weegee est un photographe malaisien résidant à Singapour. Sur ses photos, on trouve toujours 2 personnages : lui-même et la représentation de lui-même, plus jeune, lorsqu’il vivait encore en Malaisie. Cette série d’autoportraits a pour but de critiquer, par métaphores visuelles, la situation politique actuelle de ce pays. Pour cela, le photographe a choisi de réaliser son travail dans sa ville natale, Pengerang, où la construction d’une raffinerie de pétrole se fait au dépend de la préservation de l’environnement.

A voir sur : stampsy.com

Wilfred-Weegee © Wilfred Weegee