LIVRE | Promising waters, Mila Teshaieva

PARTAGEZ SUR :

Mila Teshaieva vit et travaille à Berlin. Depuis 4 ans, elle s’intéresse aux côtes de la mer Caspienne. En Azerbaïdjan, au Kazakhstan, au Turkménistan, la chute du régime soviétique a laissé des pays en panne de fierté nationale et de vision d’avenir. La photographe ukrainienne a travaillé sur la reconstruction de ces pays.

[columns width= »1/2″]

Des pays en reconstruction

La côte Caspienne a commencé un processus de reconstruction de la fierté et de l’ambition nationale. Projet architecturaux, statues dorées de présidents embellissent les côtes. Mais les projets inachevés et les tableaux vieillis sont les traces d’une histoire qui se répète. Comment relier passé, présent et futur ? Les images de Mila Teshaieva sont empreintes d’un sentiment d’insécurité.
« Avec la mer Caspienne comme un symbole et source de beaucoup d’ambitions, j’ai photographié le paysage et les gens le long des bords de mer dans les trois pays, la découverte de la gamme de l’existence humaine et le changement maladroit au cours de cette période douloureuse de l’adolescence de la société. » Mila Teshaieva

Édité par Kerher Verlag, Promising Waters est un livre d’incertitudes et d’attentes, de questions et d’espoirs.

[box type= »1″]
Promising waters, Mila Teshaieva
Kehrer Verlag, 39,90 €.

Se procurer le livre sur Internet :

Promising Waters, Mila Teshaieva

[/box]
[/columns]
[columns width= »1/2″ last= »true »]
Mila Teshaieva

Mila Teshaieva

[/columns]

PARTAGEZ SUR :
Molly Benn a co-fondé OAI13 en septembre 2013. Elle en a été la rédactrice en chef jusqu'en 2015. Elle est maintenant Community Editor FR pour Instagram. Ses opinions sur OAI13 sont les siennes et pas celles d'Instagram.