LIVRE | Pain, Toni Amengual : le livre qui se déchire pour révéler la crise

PARTAGEZ SUR :

Entre 2010 et 2012, Toni Amengual a photographié la crise économique en Espagne à l’aide d’un téléphone portable. Il en tire aujourd’hui un livre. Pourtant, lorsqu’on tourne les pages de Pain, on ne trouve, au premier abord, que des pages blanches. Ou plutôt, des pages rouges puis jaunes puis à nouveau rouges. Mais que cache-t-il derrière les couleurs du drapeau espagnol ? Pain est un livre qui se déchire pour découvrir des visages brisés par la crise.

pain-amengual




L’auteur

Toni Amengual est un photographe espagnol. Après avoir étudié le photojournalisme à l’université, il est aujourd’hui enseignant et dirige un master de photographie documentaire à l’IDEP de Barcelone.

La photographie d’Amengual est politique. À travers des séries de portraits, le photographe saisit et personnalise le patriotisme et les convictions de ses concitoyens, toujours à la frontière entre le documentaire et la mise en scène. L’éclairage très travaillé, à la limite du noir et blanc, isole ses sujets du contexte et les détoure sur des fonds assombris.

Le livre

Pain est le premier livre de Toni Amengual et la forme est tout aussi politique que le contenu, voire plus. En effet, Pain dénonce la réalité dissimulée par le drapeau ibérique. D’abord invisible, Amengual invite à découvrir son travail en dédoublant les pages reliées entre elles à la manière des anciennes publications.



pain-amengual

À l’aide d’un coupe papier, le lecteur participe, il est acteur de cette déchirure. La lecture du livre, s’inscrit alors dans le temps et pousse à la réflexion. Peu à peu, entre les pages, apparaissent les 120 photographies de Toni Amengual: autant de visages pris dans la rue, pour le portrait d’une société déchirée par la situation économique.



pain-amengual

Trouver le livre :

Pain, Toni Amengual
28 euros
Se procurer le livre

PARTAGEZ SUR :
Camille Périssé étudie le cinéma à Paris III. Parallèlement à ses études, elle est rédactrice chez OAI13.