Home Relire Livres Photo LIVRE | Jean-Louis Courtinat, Photo Poche

LIVRE | Jean-Louis Courtinat, Photo Poche

1108
0
SHARE

Exposé aux Rencontres d’Arles 2013, Jean-Louis Courtinat a maintenant également un Photo Poche consacré à son travail.

[columns width= »1/2″]

Héritier de la photographie humaniste

Né à Verdun en 1954, Jean-Louis Courtinat étudie au lycée de Semur-en-Auxois avant d’entamer sa carrière de photographe en 1981 à l’agence Viva et à La compagnie des reporters. En 1984, il devient l’assistant de Robert Doisneau et il le restera pendant dix ans. Ainsi formé par l’un des plus grands photographes humanistes du XXe siècle, Jean-Louis Courtinat s’est saisi du sens le plus fort du terme « humanisme ». Il ne s’est pas contenté de regarder les autres. Pour lui, les « autres », ce sont les marginaux, ceux que l’on ne regarde pas, et avec qui il va vivre et échanger. En 1986, il intègre l’agence Rapho.

Le photographe engagé

« Je n’ai jamais accepté d’être spectateur », dit le photographe. De 1992 à aujourd’hui, il a photographié les soins palliatifs à la Maison médicale Jeanne Garnier à Paris (La Vie jusqu’au bout, 1992), la vie quotidienne du service gérontologie de l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif (Fait et cause, 1993-94), un centre d’hébergement et d’assistance aux personnes sans-abri de Nanterre (Les Damnés de Nanterre, 1994-1996), l’abandon des enfants en Roumanie (Les Enfants du diable, depuis 1998), un lieu de vie accueillant des handicapés mentaux (La Raison du plus faible, 2005-2006), des personnes de plus de 50 ans ayant retrouvé un toit (Vivre avec toit, 2013). Jean-Louis Courtinat est un photographe social, militant et engagé.

Robert Doisneau a dit de Jean-Louis Courtinat : « Jean-Louis Courtinat, ce n’est pas un produit d’école professionnelle, ni un rat de bibliothèque de livres techniques, pas d’avantages un lecteur de magazines truffés de recettes. Mais, il possède une qualité qui est un passe-partout capable d’ouvrir toutes les portes. Ce garçon rayonne d’amitié… » C’est exactement ce qui transparaît à travers les 144 pages du Photo Poche de Jean-Louis Courtinat.

[box type= »1″]
Jean-Louis Courtinat, Photo Poche.
Actes Sud, 13 €.
Site internet de Jean-Louis Courtinat : jeanlouiscourtinat.fr

Se procurer le livre sur Internet :

Jean-Louis Courtinat, Photo Poche

[/box]
[/columns]
[columns width= »1/2″ last= »true »]
Jean-Louis Courtinat

Centre d’hébergement de Nanterre, 1995 © Jean Louis Courtinat

Jean-Louis Courtinat

Roumanie, 1999 © Jean Louis Courtinat

[/columns]

Jean-Louis Courtinat

Dans un service de gériatrie, couple atteint de la maladie d’Alzheimer, 1994 © Jean Louis Courtinat

Jean-Louis Courtinat

Service des urgences de l’Hôtel Dieu, 1987 © Jean Louis Courtinat

Jean-Louis Courtinat

Institut Curie, 1990 © Jean Louis Courtinat

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here