Home Non classé Mick Rock, celui qui a photographié les années 1970 et le rock’n’roll

Mick Rock, celui qui a photographié les années 1970 et le rock’n’roll

850
0
SHARE
Queen © Mick Rock

Le point commun entre David Bowie, Lou Reed, Queen, Blondie ? Avoir vécu dans les années 1970 et s’être fait photographier par Mick Rock. Autodidacte, Mick Rock s’est fait le compagnon de route de ces artistes mythiques et le témoin du rock n’ roll.

© Mick Rock

David Bowie, Iggy Pop, Lou Reed © Mick Rock

[columns width= »1/2″]

« Je suis devenu photographe à cause du LSD »

Comment Mick Rock est-il devenu photographe ? « À cause du LSD », répond-il avec humour. Alors qu’il étudiait les langues modernes et la littérature à l’université de Cambridge, lors d’une soirée étudiante, il utilise l’appareil photo d’un de ses amis. « Sous l’influence des psychotropes, le click de l’appareil photo était très excitant et hypnotique. » Quelques jours plus tard, alors qu’il souhaite voir les images réalisées, son ami lui avoue qu’il n’y avait pas de film dans l’appareil photo. Mais il aura suffit de quelques clics pour interpeller le jeune étudiant de l’époque qui ne tarde pas à se consacrer entièrement à la photographie. Passionné par les poèmes de Verlaine, Baudelaire et Rimbaud, il laisse tomber les livres pour capturer l’esprit de l’époque : le rock n’ roll.



Rory Gallagher © Mick Rock

Rory Gallagher © Mick Rock


Une photographie instinctive

Mick Rock se décrit aujourd’hui comme un photographe rock n’ roll. Quand on lui demande ce que désigne cette expression, il ne peut s’empêcher de penser aux propos de sa mère : « C’est quelqu’un qui évite constamment d’avoir un travail correct. » Le photographe anglais n’a jamais établi le moindre plan de carrière. Quelques bonnes rencontres le mènent dans les pas de Lou Reed puis de David Bowie. « La photographie est venue de façon très instinctive pour moi. On apprend quelques trucs en lumière puis en mise au point, mais ensuite, il faut se jeter à l’eau et se faire confiance. Dans le rock, on n’a pas le temps de penser une photo. Il faut agir vite. Parfois on me demande quel est mon style. Je réponds toujours que je n’en ai pas. Mes photographies sont toutes très diverses. Leur seul point commun, c’est l’état d’esprit avec lequel je les ai réalisé : le rock. »

Maintenant le rock n’ roll est dans les musées

Aujourd’hui, les photos de Mick Rock entrent dans les musées et les livres d’histoire. Témoins d’un temps révolu, elles fossilisent des artistes qui ont symbolisé toute une génération de rebelles. Des Rolling Stones à David Bowie, la photographie a joué un grand rôle dans la construction du mythe rock. Mick Rock a participé à ce mythe par son regard et son expérience : « Aujourd’hui, avec le recul, je vois évidemment mon parcours, l’esthétique que j’ai développé… mais à l’époque, ce n’était que du rock n’roll. Je n’espérais rien de tout ça. Je voulais juste m’amuser… Si seulement j’avais pu devenir poète… »

Remerciement au service presse de Nikon qui nous a permis d’obtenir une interview de Mick Rock.



Queen © Mick Rock

Queen © Mick Rock



Blue Debbie Harry © Mick Rock

Blue Debbie Harry © Mick Rock

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here