Home Non classé Le choix du Curieux #24

Le choix du Curieux #24

535
0
SHARE

C’est vendredi, l’heure de la récréation ! Pour cette semaine, partons voyager un peu plus loin. Évadez-vous entre les différentes curiosités glanées sur le Net. Comme d’habitude, jonglons entre différentes techniques, différents médias, différents univers… Ça commence maintenant.


Les tumblr de la semaine

Revenons sur le phénomène sociétal de l’année : le selfie ! L’autoportrait a toujours existé mais il prend de l’ampleur et se développe à la vitesse grand V sur les réseaux sociaux. Suivez les publications en temps réel du hashtag #sefie sur Instagram. Vertigineux !

http://selfeed.com.

Selfeed-capture

Comme nous évoquons cette pratique photographique égocentrique, voici en bonus une compilation de jeux de mots (plus ou moins réussis) autour du fameux mot « selfie ».

http://selficelle.tumblr.com

Selfcheveux

Pour continuer dans la poésie, découvrez des calambours littéraires et sexuels. Comment les auteurs classiques peuvent-ils devenir une source d’inspiration…

http://desfistsetdeslettres.tumblr.com

Nietzsche ta mère

Pour revenir à une réalité (souvent plus triste que le monde virtuel), contemplez une sélection de moment de solitude autour d’une chaise vide. Nous en avons tous croisée une. Isolée, abandonnée, au fond d’un couloir, dans un coin d’une pièce… Elle est là, en attente d’une occupation. Oserez-vous vous asseoir ?

http://lonelychairsatcern.tumblr.com

Capture d’écran 2014-04-23 à 17.31.50

La vidéo du moment

Pour rompre cette nostalgie mobilière, voici un petit moment d’inspiration animée. Le dernier clip de la chanteuse folk Courtney Barnett nous invite à visiter des paysages doux et peuplés de monstres étranges. Ouvrez donc une porte vers un monde imaginaire.



Le son du week-end

Changeons de registre pour la dernière curiosité de la semaine. Découvrez les subtilités de la musique arabe. Le label allemand Jakarta nous propose une plongée dans les vinyles des années 60 et 70. Une invitation au voyage…

Le mois d’avril décline ses jours, le printemps s’installe encore un peu plus, les beaux jours se font de plus en plus présents. Et n’oubliez pas le proverbe arabe « A quoi sert la lumière du soleil, si on a les yeux fermés » ! Gardez donc les yeux ouverts (et l’esprit aussi) !