Home Non classé Le bio comme on aime le voir dans les banques d’images

Le bio comme on aime le voir dans les banques d’images

1002
2
SHARE

Ah les banques d’images, ces véhicules de clichés visuels qui alimentent notre inconscient en s’insérant dans notre quotidien. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’image de l’alimentation bio, reflet d’un fantasme d’une agriculture propre et à la mode.



► ► ►Cet article fait partie du dossier: Alimentation : l’impact de la photographie sur nos assiettes


Pour des raisons de droits, cet article a été réalisé à partir des images gratuites de Getty. Mais voici des liens vers d’autres banques d’images où vous observerez les mêmes catégories de photographies : fotolia.com et shutterstock.com



Comment imaginez-vous l’agriculture biologique ? Les premières images qui nous viennent sont celles de prés, de poules en liberté, un petit carré de potager, de paniers en osier, des planches en bois usées, un vélo, des chemises à carreaux… Aucune installation industrielle à l’horizon. Le bonheur quoi ! En Europe, 9,6 millions d’hectares sont cultivés selon les règles du bio. Ces hectares sont traités avec les mêmes infrastructures que les terrains non bio, à ceci près qu’on n’y déverse pas du pesticides et qu’aucune modifications génétiques n’est pratiquée. Pourtant, il nous est difficile d’envisager une usine traitant de l’agriculture biologique. Pourquoi ? Parce que nos représentations visuelles de l’alimentation bio sont faites de clichés bien éloignés de la réalité. Petite démonstration grâce aux banques d’images.



Rappel sur ce qu’est une banque d’images :
Savez-vous ce que c’est qu’une banque d’images ? Il s’agit d’un site qui stocke des milliers d’images illustrant des situations de la vie courante. Les entreprises et les médias s’en servent pour illustrer des thèmes de société. Souvent commercialisées à des prix assez bas, ces photos doivent pouvoir être vendues en de nombreux exemplaires pour être rentables. Elles doivent donc être simples, facilement compréhensibles par tous. Simplifiée à l’extrême, elle ne fait appel qu’aux clichés que la société véhicule.


Le bio, cette agriculture du bonheur

Au regard des banques d’images, le bio est une agriculture essentiellement pratiquée par des trentenaires en chemises à carreaux et leurs enfants. Ces derniers sont très présents dans la représentation de l’agriculture biologique. En utilisant leur image, on essaye de faire passer l’idée d’une alimentation et d’un mode de production meilleur pour eux, pour leur avenir. Les outils indispensables pour une bonne représentation de l’agriculture biologique sont le panier et le vélo. Le panier évoque la tradition et le manuel, le vélo, un mode de déplacement écologique. À aucun moment on ne voit des champs bio en plan large. L’attention est toujours portée sur la plante, le légume, le détail.




Et les légumes, comment sont-ils photographiés ? Sur cette question, plusieurs réponses. Il y a d’abord le légume en panier, puis le légume sur fond blanc. Que ce soit en panier ou en fond blanc, le légume est toujours propre, souvent brillant. Sa représentation peut presque être assimilée à du packshot, technique photographique propre à la distribution industrielle.






Le bio n’est pas une agriculture, mais un mode de vie

Alors que l’agriculture est représentée par des champs, des scientifiques, des entrepreneurs en chemises unies, l’agriculture biologique apparaît comme un mode de vie et non comme un mode de production. Et même si on sait que des betteraves bio viennent quand même d’un champ de betteraves, on aime à penser que c’est un gentil monsieur en chemise à carreaux avec des enfants souriants qui les a cueilli à la main, une par une.






Vous aimez le magazine? N’hésitez pas a nous suivre sur Facebook

SHARE
Previous articlePourquoi suis-je photographe #12 | Jeffrey Silverthorne
Next articleRevue Web | 17.10.14
Molly Benn a co-fondé OAI13 en septembre 2013. Elle en a été la rédactrice en chef jusqu'en 2015. Elle est maintenant Community Editor FR pour Instagram. Ses opinions sur OAI13 sont les siennes et pas celles d'Instagram.

2 COMMENTS

Comments are closed.