Home Non classé Le FOAM Talent : le Who’s Who des artistes émergents

Le FOAM Talent : le Who’s Who des artistes émergents

774
0
SHARE
Ina Jang

editorial

Dans la grande jungle des concours photos, tous n’ont pas la même valeur, ni la même visibilité, ni les mêmes débouchés. Aujourd’hui, nous vous parlons du FOAM Talent, appel à candidature annuel qui a pour but de révéler les futurs talents de la photographie contemporaine. Or force est de constater que cet objectif est atteint, car parmi l’ensemble des photographes mis en lumière, nombreux sont ceux qui font partie de l’actuelle scène contemporaine artistique. En voici quelques-uns.

Pieter Hugo, 2008

Exposé aux Rencontres d’Arles à l’été 2013, le Sud-Africain Pieter Hugo fait partie des valeurs montante du marché de l’art. Publié en 2008 dans le FOAM Talent magazine, il est depuis entré dans les collections de plusieurs dizaines de musées (Metropolitan Museum of Art, New York City, J. Paul Getty Museum, Los Angeles, Victoria & Albert Museum, Londres, musée du FOAM, Amsterdam…). Son travail sur l’Afrique, et notamment l’Afrique du Sud, marque les consciences par son intérêt pour les marges de la société. Sans jamais sombrer dans le cliché ou l’image facile, Pieter Hugo interroge l’histoire africaine et l’évolution de la société actuelle.

Pieter Hugo

Pieter Hugo

 

Alexander Gronsky, 2009

Alexander Gronsky est estonien. Encore considéré comme jeune photographe il y a à peine deux ans, il est devenu l’un des photographes « de paysage » à suivre absolument. Il est révélé par le FOAM Talent en 2009. Ses paysages épurés, quasi vides, happent le spectateur par leur tension palpable et leur beauté extraordinaire. Alexander Gronsky a parcouru la Russie durant de nombreuses années, cherchant à capturer l’environnement changeant de ce pays complexe. En 2012, il remporte le 3e prix du World Press Photo dans la catégorie « Histoires ».

Alexander Gronsky

Alexander Gronsky

 

Ina Jang, 2011

Ina Jang est née à Séoul. Mais c’est à New York qu’elle étudie la photographie, à la School of Visual Arts. Diplômée en 2010, elle est sélectionnée pour le FOAM Talent en 2011. La même année, Ina Jang participe au festival de Hyères, qui lui passe commande l’année suivante. Réputée pour ses images fortes, la photographe coréenne se distingue par la douceur et le minimalisme de ses mises en scène. Son travail photographique se situe à la croisée de la sculpture, du graphisme et du design. Son interview dans la mythique revue Camera en septembre 2013 la porte définitivement au rang des photographes incontournables de notre époque.

Ina Jang

Ina Jang

 

Noémie Goudal, 2012

Noémie Goudal a étudié à la Royal College of Arts et à la Central Saint Martins de Londres. Deux ans après son diplôme, elle voit ses séries « Les Amants » et « Haven her body was » publiées dans l’édition 2012 du FOAM Talent magazine. Passionnée par la frontière entre fiction et réalité, elle aime jouer avec l’imagination pour modifier notre perception de l’image. Lauréate du prix HSBC en 2013, Noémie Goudal est aujourd’hui représentée par la galerie Les Filles du Calvaire à Paris. Ses œuvres sont entrées dans les collections du Fotomuseum de Winterthur, de la David Roberts Foundation, de la Saatchi Gallery, et d’autres encore.

Noémie Goudal

Noémie Goudal

Chaque année, le musée et magazine néerlandais FOAM sélectionne une douzaine de talents émergents. Véritable rendez-vous pour les professionnels, ce prix est devenu une référence pour repérer les prochains noms de la scène photographique contemporaine.

Sites internet :
Ina Jang : inaphotography.com
Alexander Gronsky : alexandergronsky.com
Pieter Hugo : pieterhugo.com
Noémie Goudal : noemiegoudal.com

L’appel à candidature pour le FOAM Talent est ouverte. Plus d’infos ici : foamtalent.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here