Home Non classé Au Maroc, le plus grand musée de la photographie au monde…en construction

Au Maroc, le plus grand musée de la photographie au monde…en construction

2390
0
SHARE

[box]Cet article fait partie du dossier de la semaine du 21.10.13 : Nouveaux regards sur l’Afrique[/box]

L’annonce a été faite début septembre : d’ici 2016, Marrakech va se doter du « plus grand musée indépendant consacré à la photographie ». Dessiné par l’architecte britannique David Chipperfield et managé par David Knaus, le MMPVA (Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech) s’est doté d’un espace d’exposition temporaire qui présente en ce moment 10 artistes photographes contemporains marocains. Ses 6 km2 de surface et ses millions d’euros de budget font des envieux à travers toute l’Europe.



Musée de la Photographie et des Arts Visuels de Marrakech

3D du futur Musée de la Photographie et des Arts Visuels de Marrakech


Un projet ambitieux

Avec ses 6 000 m2 de bâtiment, le MMPVA compte se doter de salles d’exposition, d’un théâtre, d’un café, d’une librairie et d’espaces d’enseignement. Il affiche pour objectif clair de vouloir faire une place à la photographie nord-africaine et particulièrement émergente. « Il y a un très grand nombre d’excellents artistes dans cette région du monde, mais que personne ne connaît », explique David Knaus, directeur exécutif du musée. Déjà 5 millions d’euros ont été dépensés dans le chantier depuis 2010. Basé dans le quartier de la Biennale de Marrakech et du festival international du film, le MMPVA espère profiter de l’affluence annuel des 9 millions de visiteurs internationaux.



Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech, Palais El Badi

Le Palais El Badi, lieu d’exposition temporaire du Musée de la Photographie et des Arts Visuels de Marrakech


Le Palais El Badi, laboratoire avant lancement

En attendant l’ouverture de ce grand lieu, le MMPVA s’est installé dans une annexe temporaire au cœur du palais El Badi. Premier lieu touristique visité dans la ville ocre, ce musée improvisé expose 10 photographes marocains contemporains jusqu’au 25 octobre : Carolle Benitah, Hassan Hajjaj, Hicham Gardaf, Lamia Naji, Leila Sadel, Yto Barrada, Ali Chraibi, Daouad Aoulad Syad, Hicham Benohoud et Yasmina Bouziane. Cette sélection éclectique confrontant des regards émergents à ceux d’artistes confirmés constitue déjà un manifeste pour le MMPVA : aller chercher l’excellence marocaine là où elle se trouve. À partir du 1 novembre, c’est une rétrospective consacrée au photographe Lewis Morley, décédé début septembre, qui prendra la relève : « Fame, Fashion and Celebrity ». Le Palais El Badi fait office de lieu d’expérimentation avant l’ouverture du grand musée, proposant expositions et ateliers, constituant le public futur du MMPVA.



Hicham Gardaf, musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech

Hicham Gardaf


Une scène photographique marocaine ?

Néanmoins, malgré ce projet ambitieux et les moyens qui y sont mis, certains restent dubitatifs face à l’initiative, questionnant la présence d’une scène photographique contemporaine au Maroc. Le site Blouin ArtInfo rappelle que s’il existe un milieu photo marocain, il reste minuscule. Il prend notamment a témoin la faiblesse des galeries marocaines à l’international, qui ne montrent que de l’art local. On relèvera cependant l’exception de la galerie 127 qui, saluée par le MMPVA pour sa pertinence photographique, abrite Denis Dailleux, Diana Lui, Malik Nejmi, Michael Kenna ou Marco Barbon.

Les deux ans de construction qui restent laisseront le temps au MMPVA de se constituer un public et une programmation intéressante. D’autant que le développement d’un centre photographique aussi grand au nord de l’Afrique change la donne en terme de circulation artistique. Peut-être que les échanges entre l’Europe et l’Afrique se développeront tellement que l’émergence de jeunes photographes nord-africains se fera naturellement… Sait-on jamais !

Site internet : mmpva.org
Carolle Benitah, Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech

Carolle Benitah

Daoud Aoulad Syad, Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech

Daoud Aoulad Syad



Hassan Hajjaj, Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech

Hassan Hajjaj

[box]Cet article fait partie du dossier de la semaine du 21.10.13 : Nouveaux regards sur l’Afrique[/box]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here