PARTAGEZ SUR :

Ces deux dernières semaines, David Fathi les a passées à Niort dans la résidence de la Villa Pérochon, accompagné de 7 autres artistes. Mais au lieu d’explorer la (très) belle région niortaise, David s’est scotché à son ordinateur pour plonger dans les archives du CERN (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire). Il y est parti sur les traces de Wolfgang Ernst Pauli, un scientifique qui avait la réputation de casser les machines et faire rater les expériences rien qu’avec sa présence.



david-fathi-wolfgang-01

25 AVRIL 1960
Inauguration du buste de Wolfgang Pauli en la présence de sa veuve Franca Pauli.
Cette série examine les expériences quantiques, les accidents, et les événéments étranges qui se sont déroulés au centre de recherche du CERN depuis cette date.

Notes de l’auteur :
CERN
Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire.
Le plus grand centre de physique des particules au monde. Situé près de Genève, près de la frontière franco-suisse.

Wolfgang Ernst Pauli (1900 – 1958)
Physicien autrichien, prix nobel 1945. Un des fondateurs de la physique quantique, et inventeur du neutrino.
Surnommé par ses pairs, la «Conscience de la Physique»

Effet Pauli
Evénements anecdotiques, où les machines tombaient en panne et les expériences scientifiques échouaient en la présence de Wolfgang Pauli.

Observateur
En physique, un observateur est un hypothétique personnage doté d’instruments de mesures de l’espace et du temps, observant depuis son référentiel les expériences qui ont lieu à différents endroits de l’espace.

Effet d’observation
En physique quantique, l’action d’observer influe sur l’issue d’une expérience, le fait de mesurer une situation fige l’état.


OAI13 : Bonjour David. Tu peux nous présenter Pauli ?

David Fathi : Wolfgang Ernst Pawli est un prix Nobel de physique. Il était considéré comme l’héritier d’Einstein et fait partie des fondateurs de la physique quantique. Il est décédé en 1958. Au delà de ses découvertes scientifiques, il était aussi connu pour « l’effet Pauli », un phénomène qui consistait à faire échouer expérience par la présence de ce chercheur. Je trouvais drôle que des scientifiques raisonnés puissent croire à un mythe aussi absurde.



david-fathi-wolfgang-02


Comment as-tu découvert l’histoire de ce mec ?

Je voulais vraiment travailler sur les archives du Cern qui ont été mises en ligne en décembre 2014. Il fallait que je trouve un fil conducteur, un point d’entrée. En consultant ces archives, à force de voir le nom de Pauli s’afficher, je me suis demandé qui c’était. Tous les physiciens le connaissent. Mais nous, grand public on connait plutôt Einstein, Schroedinger et d’autres mais pas forcément Pauli. J’ai cherché qui était ce monsieur sur Google et sur sa page Wikipedia tu découvres un encart sur l’effet Pauli. J’ai trouvé ça beaucoup trop drôle. C’est totalement absurde.



david-fathi-wolfgang-03


Tu as travaillé sur les archives du Cern. Qu’avaient-elles de particulier?

Ces archives visuelles ont été déposées par le Cern car dépourvues de légendes, l’organisation fait appel à la communauté pour tenter de les contextualiser. En les publiant sur internet, ils font appel à toutes les personnes qui travaillent dans le domaine scientifique, qui connaissent des gens qui travaillent dans le domaine pour trouver de l’aide à l’interprétation et explication de leurs archives.

Elles sont extraordinaires ces images. C’est presque de la science fiction surtout pour quelqu’un qui n’y connaît pas grand chose en science. On dirait des extraits de film d’anticipation alors qu’elles datent des années 60 à 80.



david-fathi-wolfgang-04


Donc tu as pris ces archives sans sens et l’effet Pauli qui lui aussi n’a aucun sens pour en faire un travail?

C’est a peu près ça oui. Dans la science fiction, on a les lois de Clarke (en référence à l’auteur Arthur C. Clarke) et l’une d’entre elles dit que toute technologie suffisamment avancée n’est pas distinguable de la magie. Et c’est vrai que quand tu n’es pas scientifique, la science peut te paraître presque mystique. En ce qui concerne les archives du Cern, même le Cern ne sait pas expliquer les images qu’il possède. C’est un peu abscons tout de même.
D’ici un an, je pense qu’on aura vu au moins une dizaine de projets fleurir de ces ensembles visuels. Mais c’est très facile de se laisser déconcentrer parce que les images du Cern sont sublimes. Il faut donc aller plus loin. Pour ma part, je suis toujours à la recherche de la petite anecdote, de la petite histoire étrange. L’effet Pauli a été le petit détail qui m’a fait tiquer.

David Fathi expose aux 21e Rencontres Internationales de la jeune photographie
Plus d’infos sur : pourlinstant.com
Site internet de David Fathi : davidfathi.com



david-fathi-wolfgang-05


david-fathi-wolfgang-06


david-fathi-wolfgang-07


david-fathi-wolfgang-08


david-fathi-wolfgang-09


david-fathi-wolfgang-10


david-fathi-wolfgang-11


david-fathi-wolfgang-12


david-fathi-wolfgang-13


david-fathi-wolfgang-14


david-fathi-wolfgang-15


david-fathi-wolfgang-16


david-fathi-wolfgang-17

PARTAGEZ SUR :
Molly Benn a co-fondé OAI13 en septembre 2013. Elle en a été la rédactrice en chef jusqu'en 2015. Elle est maintenant Community Editor FR pour Instagram. Ses opinions sur OAI13 sont les siennes et pas celles d'Instagram.