Home Relire Vu sur le web Revue Web | 23.07.14

Revue Web | 23.07.14

38
0
SHARE

Une sélection d’articles pour vous ouvrir quelques perspectives, et ce, tous les jours.

[box]Recevez chaque week-end toutes les revue web de la semaine dans notre Newsletter[/box]

La société d’anonyme de Natalia Evelyn

Des corps anonymes qui se ressemblent, des visages qui ne se montrent pas, tout cela dans des décors aseptisés baignés d’une lumière froide. Dans sa série Ecce Homo, Natalia Evelyn s’interroge sur la manière dont les êtres humains se comportent en société : « J’essayais de trouver des endroits pratiquement sans fond émotionnel, mais avec une sorte de forte énergie. Des endroits où quelque chose s’est passé, mais personne ne sait quoi exactement. ». La photographe craindrait-elle un écrasement des singularités de chacun au profit d’une société massifiée ?

A lire sur : fotografiamagazine.com
natalia-bencicova

Les portraits des artistes de la résidence Copycat à Baltimore

Le Copycat est une ancienne usine de capsules de Baltimore transformée il y a 28 ans en résidence d’artistes. Quand le photographe Rob Brulinski s’y est installé, il voulait mettre en place un studio photo. Au fil des rencontres avec ses voisins, son projet s’est transformé en une série de portraits de leur espace de vie qui, reflétant leur manière de créer, nous ouvre les portes d’univers singuliers.

A lire sur : featureshoot.com
Rob-Brulinski

« Juifs et arabes refusent d’être ennemis »

En réaction au conflit israélo-palestinien, Sulome Andersen et son compagnon Jérémy ont posté sur facebook et sur twitter une photo d’eux en train de s’embrasser. Sulome est libano-américaine, elle a déjà travaillé dans un camp de réfugiés palestiniens dans lequel elle fût confrontée à leur détresse. Jérémy lui, est juif et à déjà vécu en Israël. Bien que leurs avis sur la situation à Gaza divergent, leur photo, qui a été relayé plus d’un millier de fois, ainsi que le texte qui l’accompagne, est un véritable appel à la paix : « Il m’appelle Neshama, je l’appelle Habibi. L’amour ne parle pas le langage d l’occupation ».

A lire sur : nymag.com
sulome-anderson

L’image du jour : David Uzochukwu

Chaque jour, la sélection de OAI13 sur les réseaux sociaux de photo.

David Uzochukwu est un (très) jeune photographe belge de 15 ans. Son travail fait déjà preuve d’une grande maturité et d’une très bonne maîtrise de la photo.

A voir sur : flickr.com et daviduzochukwu.com

David-Uzochukwu © David Uzochukwu