Home Relire Livres Photo Le nom qui efface la couleur, Israel Ariño

Le nom qui efface la couleur, Israel Ariño

1350
0
SHARE

Le photographe espagnol Israel Ariño est l’auteur du livre Le nom qui efface la couleur, réalisé dans le cadre de la résidence Nature Humaine. Le livre, édité à 1000 exemplaire par Filigranes, est un joli voyage dans le Centre de la France, le temps de quelques pages.


L’auteur

Israel Ariño est né à Barcelone en 1974. Il étudie la photographie à l’Institut d’Estudis Fotogràfics de Catalunya avant de se former à la gravure et la scultpure. Photographe amoureux du noir et blanc, il est sélectionné par l’association Nature Humaine pour une résidence à Blanc, dans la région Centre. Il y expose le résultat de cette résidence du 17 mai au 29 juin.


israel-arino_01


Le livre

Intrigué par le regard de la jeune fille en couverture, on ouvre ce livre sans trop savoir où l’on se trouve. Un dos de chouette, des branches d’arbres, des tapis sur papier peints… on parcourt les pages, perplexe ou surpris, puis soudain, la brume et un chemin boueux, on reconnaît un village, ses quelques boîtes aux lettres et ses fermes abandonnées. Au fil du livre, on rencontre quelques personnes. Elles ont un regard perçants. On s’attarde sur des détails de tableaux fascinants, des pommes à terre ou encore un calendrier sexy derrière une bibliothèque. Il n’y a rien à comprendre dans ce livre d’Israel Arino, il faut simplement se laisser porter. Avis aux amateurs de photographie noir et blanc et de week-end au calme…


Le nom qui efface la couleur Israel Ariño – Filigranes, 25€

Se procurer le livre sur Internet :

Le nom qui efface la couleur



israel-arino_02

israel-arino_05

israel-arino_03

israel-arino_04

israel-arino_06

SHARE
Previous articleRevue Web 09.05.14
Next articlePLANS PROS #36 | Prix et résidences pour photographes
Molly Benn a co-fondé OAI13 en septembre 2013. Elle en a été la rédactrice en chef jusqu'en 2015. Elle est maintenant Community Editor FR pour Instagram. Ses opinions sur OAI13 sont les siennes et pas celles d'Instagram.