Home Non classé Eric Bouvet, après la tempête…

Eric Bouvet, après la tempête…

845
0
SHARE
Eric Bouvet, photojournaliste, exposé à Visa pour l'Image

L’année dernière, lors de la 24e édition de Visa pour l’Image, Eric Bouvet se voyait récompensé du Visa d’Or pour son sujet sur la prise de Tripoli en Libye. Son sens de l’histoire et du sujet journalistique avait été unanimement remarqué par le jury. Un an plus tard, c’est sa série « Burning man », réalisée au cœur du désert du Nevada, loin des conflits, qui s’expose dans la capitale du photojournalisme.



Eric Bouvet, Burning man


Après avoir couvert les affrontements majeurs depuis les années 1980, Eric Bouvet a décidé en 2012 de s’éloigner des zones de conflit pour aller vers des sujets inspirant paix et amour. Cette année, ses séries « Peace » et « Burning man » ont fait le tour des magazines, ont exposé au festival photo la Gacilly et maintenant à Visa pour l’Image 2013.

Pourquoi une telle évolution ? Eric Bouvet nous en parlait lors de notre dernière entrevue en juin 2013. L’année 2011 fut une année meurtrière pour les photoreporters et le besoin de prendre le large, de « décrocher » (référence à son exposition à la Gacilly qui s’intitule « Décrochage »), s’est vite fait sentir.

Le photographe se réinvente aujourd’hui dans des sujets plus documentaires, à travers des approches plus « plastiques » et des outils différents : du 24×36 qui l’accompagnait sur le front, il passe à la chambre 4×5 sur sa série « Peace ». Cette évolution, si elle prend forme en 2013, se profile déjà depuis plusieurs années dans la carrière d’Eric. Comment retrouver sa place en tant que photojournaliste après l’arrivée du numérique et d’internet ? Comment pallier à la crise actuelle de la presse ?

Eric Bouvet, Burning man

À J-1 de l’ouverture du festival, Eric Bouvet, photojournaliste depuis près de 30 ans, nous raconte l’évolution de sa carrière des années 1980 à aujourd’hui.






Pour aller plus loin :

Interview d’Eric Bouvet, photoreporter de paix, Festival Photo la Gacilly, juin 2013