Home Relire Vu sur le web Revue Web | 01.12.14

Revue Web | 01.12.14

349
0
SHARE

Une sélection d’articles pour vous ouvrir quelques perspectives, et ce, tous les jours.

Un an plus tard : les manifestations de la place Taksim en images

Emine Gozde Sevim était à Istanbul pour rendre visite à sa famille quand les manifestations de la place Taksim ont éclatée en mai dernier. Comme beaucoup de photographes, elle s’est précipité dans la rue pour faire des images. Mais elle s’est vite éloignée de son intention de documenter afin de saisir l’état d’esprit révolté qu’elle sentait au cœur de ce mouvement. Magnifique portfolio.

A lire sur : medium.com (en anglais)


emine-gozde-sevim-istanbul-taksim-manifestation

Quand les mèmes mentent

Dans un billet de blog, Isabel Hardman met en garde les internautes contre les potentiels mensonges des mèmes internet. Une série de photo tourne en dérision la présence des députés au Parlement anglais en fonction des sujets débattus. Les photos prises ne correspondent pas aux légendes, orientant ainsi l’internaute à croire que le député ne vient que pour les sujets qui l’intéresse. Isabel Hardman insiste donc sur l’importance de la vérification des sources et des images sur internet. Rappelons nous simplement que les mèmes n’ont pas vocation à informer mais à faire rire.

A lire sur : blogs.spectator.co.uk (en anglais)


meme-mensonge-internet

10 ans à photographier des annonces de chats perdus

Garry Sykes a passé dix ans de sa vie à photographier les annonces de chats perdus dans la rue. Après avoir lui-même perdu son chat, il a commencé à s’intéresser à ces morceaux de papiers qui, selon lui, contiennent un grand nombre de détail sur la les mœurs de la ville et les communautés qui la composent.

A lire sur : vice.com


garry-sykes-photographie-annonce-chats-perdus

L’image du jour : Helios 44M

Chaque jour, la sélection de OAI13 sur les réseaux sociaux de photo.

Victor Napreyenko vit et travaille à Riga, en Lettonie.

A voir sur : behance.net


victor-napreyenko


[box]

Vous aimez le magazine? N’hésitez pas a nous suivre sur Facebook

[/box]