Home Expos EXPO | Le noir et blanc next gen aux Filles du Calvaire

EXPO | Le noir et blanc next gen aux Filles du Calvaire

620
0
SHARE

Mercredi 4 décembre, la galerie des Filles du Calvaire vernissait l’exposition de ses deux jeunes photographes aux travaux noir et blanc : Yusuf Sevinçli et Erwan Morère. Travaillant tous deux dans un style très contrasté avec beaucoup de matière, ils se distinguent évidemment par leurs écritures.

Yusuf Sevinçli

Yusuf Sevinçli a commencé en tant que photojournaliste à Istanbul avant de se rendre comte qu’il ne pouvait pas s’exprimer sur ce terrain. Après des études à l’université de Stockholm, en Suède, il commence à circuler dans le milieu artistique. Une rencontre avec Christine Ollier et quelques expositions collectives en Europe lui permettront d’être propulsé parmi les « photographes à suivre » de ces dernières années. #OAI13 l’a rencontré à Arles cet été. Découvrez son travail à travers ses mots.


Yusuf Sevincli

Yusuf Sevinçli

Yusuf Sevincli

Yusuf Sevinçli

Erwan Morère

Erwan Morère, diplômé de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, est l’auteur d’images au grain intense, très dense, parfois même illisible. Ses photographies sont réalisées lors de ses voyages, lointains ou pas. Pourtant, au regard de son travail, impossible de dire où l’on se trouve : Islande ? États-Unis ? Canada ? Peu importe finalement. Seul l’image compte. On ne cherche même pas à la comprendre. On la regarde, longuement, et on apprécie sa beauté dans la simplicité.

Erwan Morere

Erwan Morère

Erwan Morere

Erwan Morère

Erwan Morere

Erwan Morère

Erwan Morere

Erwan Morère

Ces deux photographes ne défendent rien de particulier. Pas de discours politique, pas de message sociologique… Ils ont cela en commun de photographier au quotidien et que ce soit ces images de tous les jours qui forment leur corpus artistique. Une exposition à voir pour se régaler des yeux et nourrir son âme.

[/columns]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here