Home Expos EXPO | Anna di Prospero à la galerie Madé

EXPO | Anna di Prospero à la galerie Madé

590
0
SHARE

A la galerie Madé, à Paris, se déroule jusqu’au 11 mars la deuxième partie de l’exposition « Instinct », de la photographe italienne Anna di Propero. Dans la continuité de ses autoportraits, elle présente ici un travail plus introspectif.

Note de la rédaction : ★★★☆☆

 

[columns width= »1/2″]

La photographe

Née en 1987, Anna di Prospero poursuit un travail basé sur l’autoportrait. Depuis 2007, elle réalise des séries où elle se met en scène seule (I am here, projet décliné en 4 chapitres) ou avec d’autres personnes (With you, avec sa famille, ses amis, des inconnus). Dans chacune, elle apparaît sous un jour différent, résonnant avec les lieux ou les gens. En regardant l’ensemble, on a l’impression de la voir évoluer, à la fois dans sa vie et sa démarche artistique. Parfois onirique, toujours sensible, le travail d’Anna di Prospero nous donne le goût de découvrir la suite…

L’exposition

Dans la petite galerie germanopratine, 9 tirages de la série « Instinct », réalisée en 2012. Des assemblages de petits formats composant une mosaïque de détails (parties du corps, fragments de paysages urbains, animaux) alternent avec des diptyques, dont l’image de droite a été créée numériquement à partir de différents clichés de matières (eau, herbe, nuages, terre, poussière…). Bribes d’intimité, avec elle-même et avec son compagnon, chaque image est, dit Anna di Propero, « la trace d’un instinct jamais exploré auparavant » dans son travail. On a de fait l’impression d’une grande liberté, d’un lâcher-prise qui aurait ensuite été maîtrisé pour construire l’ensemble. Dans ce reflet de moments de contemplation, d’interrogations et de réflexion, douceur et chaos se mêlent, et les images de matières en sont comme la fusion.
L’espace de la galerie étant restreint, « Instinct » a été présenté en deux parties, et on reste un peu sur sa faim devant le peu de tirages présentés. Mais ceux-ci sont de qualité et l’encadrement est soigné.

Le bilan

Vos raisons d’y aller

– Vous connaissez les autoportraits d’Anna di Prospero et vous avez envie de voir un autre aspect de son travail.
– Vous êtes dans le quartier : c’est l’occasion de découvrir à la fois une artiste intéressante et une galerie de photographie contemporaine de qualité.

Vos raisons de vous en passer

– Vous pouvez être déçu par le petit nombre de tirages.

[box type= »1″]
Instinct d’Anna di Prospero
Jusqu’au 11 mars 2014.
Galerie Madé
30, rue Mazarine 75006 Paris.
Entrée libre.

Site internet : galeriemade.com

[/box]

[/columns]
[columns width= »1/2″ last= »true »]
Anna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di Prospero
[/columns]
Anna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di ProsperoAnna di Prospero

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here