Home Dossiers Semaine du 22.09.14 : Découvertes photographiques a l’Unseen Photo Fair, Amsterdam

Semaine du 22.09.14 : Découvertes photographiques a l’Unseen Photo Fair, Amsterdam

470
2
SHARE

Jeudi 18 septembre, Amsterdam accueillait la troisième édition de la Unseen Photo Fair, une foire dédiée aux œuvres photographiques jamais vues sur le marché de l’art.


Unseen Photo Fair Amsterdam, WesterparkUnseen Photo Fair, Westerpark, Amsterdam © Julie Bourges


Les organisateurs de la foire se placent dans une recherche de la nouveauté auprès des galeries photo. Une seule règle pour obtenir un stand sur la foire : présenter des tirages « peu vus ».

Cette année, la foire tente de se rapprocher au plus près de l’art contemporain : les pièces conceptuelles et les performances prennent de plus en plus de place. Autre nouveauté, les « Premières », une sélection d’œuvres inédites, jamais exposées, jamais publiées sur le net.

Les organisateurs ont, comme chaque année, l’objectif de faire naître de nouveaux collectionneurs. La « Unseen collection » offre une sélection d’œuvres à moins de 1000 euros. Un workshop propose aux visiteurs de la foire d’apprendre à collectionner sous les conseils de Simone Klein, directrice du département photographie chez Sotheby’s.

OAI13 s’est rendu à Unseen et a parcouru les allées de la foire. Si on n’est pas revenu avec des tirages, on a quand même décidé de vous parler de nos découvertes de cette édition à travers une sélection de portfolios. Bonne semaine !


inka-niclas_11© Inka & Niklas


Inka & Niclas transforment des paysages en vision surnaturelle

Pourquoi les paysages sont-ils si fascinants ? C’est cette question qui hante les travaux d’Inka & Niclas. En créant des environnements surnaturels, le duo d’artistes suédo-finlandais change notre vision du paysage.


la_une_24_09_2014© Can Pekdemir


Can Pekdemir crée des créatures nées de transformations mathématiques

À la foire néerlandaise Unseen, la galerie The Empire project présentait les trois dernières œuvres de Can Pekdemir tirées de sa série Fur. L’artiste turc, basé à Istanbul, y explore les possibilités de déformations du corps humain ou animal.


Asako Shimizu© Asako Shimizu


Découverte : les contemplations d’Asako Shimizu

La photographe japonaise Asako Shimizu utilise la phootgraphie pour se connecter à la nature et la contempler. Sa dernière série, Storyteller, présentée en avant première à la foire Unseen, nous emmène dans le nord du Japon, au milieu d’étendues hivernales.



Dossier précédent
Dossier Suivant

2 COMMENTS

Comments are closed.