Home Portfolios L’Ouest américain de Tim Richmond

L’Ouest américain de Tim Richmond

562
0
SHARE

D’années sur les routes de l’Ouest américain, le photographe britannique Tim Richmond est revenu avec la série de photo Last best hiding place (la dernière bonne cachette). De ces images se déversent son amour pour ces espaces qu’il a parcouru, animé d’une énergie folle. Tim Richmond est peut-être bien un de ces Jack Kerouac contemporains de la photographie.


Tim-Richmond-1 Oglala, Réserve Sioux, Dakota du Sud


Tim Richmond est un photographe britannique né en 1959. Dans les films de son adolescence, il découvre l’Ouest américain, ce grand Ouest où des hommes font du rodéo et où d’autres se perdent dans des espaces qui s’étirent à l’infini. Préoccupé par l’idée que ce qui fait pour lui le charme de ces lieux puisse un jour disparaître, il s’élance, de 2007 à 2012, sur les routes de son pays de coeur, s’arrêtant et photographiant en suivant son intuition. Au cours de ses « flâneries », il capte la poussière de l’Utah, les trophées de chasse du Dakota du Sud, les cowboys du Wyoming ou encore les casinos déserts de l’Illinois.


Tim-Richmond-2 Rue Broadway, Sheridan, Wyoming


Tim-Richmond-3 Propriétaire d’un ranch, Buena Vista, Colorado


Tim-Richmond-4 Jericho Road, Utah


Tim-Richmond-5 Rue de l’Eglise, Eureka, Utah


Tim-Richmond-5bis Minah, Butte, Montana


Tim-Richmond-6Rue principale, Eureka, Utah


Tim-Richmond-7 Pittoresque, Dakota du Sud


Tim-Richmond-8Rodéo, Cody, Wyoming


Tim-Richmond-9Route 120, Wyoming


Tim-Richmond-10Casino, Joliet, Montana


Tim-Richmond-11 Nord, rue principale, Sheridan, Wyoming


En savoir plus sur Tim Richmond :

  • Il a étudié au College of printing de Londres.
  • Reconnu à l’échelle internationale, il a travaillé avec L’Uomo Vogue, Vogue, Vanity Fair, The Telegraph Magazine, Wonderland, Port, ou encore World of Interiors.
  • Son site : timrichmond.co.uk


Tim-Richmond-12 Rue principale, Shoshoin, Wyoming