Home Dossiers Écologie et photographie

Écologie et photographie

882
0
SHARE

Le 14 mars dernier, une étude de la NASA publiée sur The Guardian prédisait la fin de notre civilisation si nous ne réduisions pas notre consommation. La photographie, depuis longtemps, s’attache à explorer des thèmes écologiques, dénonçant les abus de certains et tirant la sonnette d’alarme. Parfois le document va même jusqu’à la fiction, prédisant la fin du monde.
Cette semaine, OAI13 s’interroge sur le rôle que tient la photographie dans la dénonciation des désastres écologiques.

Crédit photo : Ilkka Halso




La photographie aérienne peut-elle sauver l’environnement ? par Molly Benn

Popularisée avec La Terre vue du Ciel et Home, les projets de Yann Arthus Bertrand, la photographie aérienne ne fait pas que montrer les beautés de la nature. La démocratisation du drône a mené au développement de nombreux projets photographiques à visée environnementale. Dans cet ère d’industrialisation intense que nous vivons, la photographie aérienne joue son rôle, dénonçant les ravages écologiques causés par notre consommation excessive.


Ce que la photographie nous apprend sur le nucléaire par Molly Benn

Le nucléaire et ses implications sur l’environnement et la pérennité de notre civilisation fait partie des grandes problématiques écologiques actuelles. Que nous apprend la photographie et l’image en général sur le nucléaire aujourd’hui ?


La déforestation sous tous ses angles par Molly Benn

Alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) planche depuis ce mardi 25 mars sur un rapport sur l’état climatique de la Terre, le Nouvel Observateur publie une série de photos prises de satellites pour montrer l’impact de l’homme sur la terre. Les images sont saisissantes. Parmi ces clichés, une image de la déforestation en Amazonie. Comment ce problème écologique est-il représenté dans la photographie ?


La fin du monde à déjà eu lieu : la preuve par la photographie par Bruno Dubreuil

On l’attendait en 2012 mais le calendrier maya a dû être amputé d’une stèle ou deux et le calcul s’en est trouvé faussé. Aux dernières nouvelles, elle serait reportée en 2020, ce qui nous laisse un peu de temps pour développer quelques projets (mais vous savez comment c’est : au début des vacances, on se dit toujours qu’on a plein de temps, et à la fin on se demande où il est passé…). Franchement, pourquoi s’inquiéter puisque la fin du monde a déjà eu lieu ? La preuve dans une petite sélection vraiment pas exhaustive.