Home Dossiers Le tourisme comme vous ne l’imaginez pas

Le tourisme comme vous ne l’imaginez pas

425
0
SHARE

Plus qu’une semaine et on sera officiellement en période de vacances. Le soleil est déjà au rendez-vous, les vacances, pas encore. Alors plutôt que de passer votre temps à rêvasser au bureau, OAI13 vous propose de découvrir des photos des lieux touristiques auxquels vous ne pensez (presque) pas : Tchernobyl, une station de ski dans le désert ou la sacro-sainte Tour Eiffel (destination préférée des personnes du monde entier, sauf des Parisiens parce que — vous comprenez — c’est bien trop cliché…).

Bonnes vacances !

tchernobyl-tour_03Image issue du site de tourisme nucléaire Tchernobylwel


Tchernobyl : capitale du tourisme nucléaire par Nathalie Hof

Quand on est un peu imprudent, il arrive que l’on revienne irradié de nos vacances. Par les rayons du soleil ? Pas forcément. Certains ont décidé de se tester aux radiations nucléaires et de s’organiser des vacances à Tchernobyl. Entre développer un cancer en s’oubliant trop souvent sur la plage ou en assouvissant un désir irrépressible de prendre des photos HDR d’une centrale à l’abandon, pour certains touristes, le choix est tout fait.

Qui photographie la Tour Eiffel ? par Nathalie Hof

La Tour Eiffel est sûrement le monument le plus photographié par les touristes séjournant à Paris. Prise sous tous les angles, par tous les temps, à toutes les heures de la journée et avec le matériel le plus divers possible, on a vraiment l’impression que, pour le coup, de cette dame de fer, on en a fait le tour. Alors pourquoi ces touristes venus des 4 coins du globe ne s’en lassent-ils pas ? Le photographe Léo Delafontaine est allé à leur rencontre et est revenu avec des photos.

Vos vacances en huis clos par Nathalie Hof

Si vous n’avez pas encore d’idées pour vos vacances et que vous n’avez pas beaucoup de temps, ne paniquez pas. Certaines stations de vacances ont pensé à vous et vous offre l’opportunité de vous évader dans des lieux où tout est organisé… en huis clos ! Les photographes Reiner Riedler et Martin Parr rendent compte pour vous de ces destinations artificielles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here