Home Portfolios Dans l’univers clandestin des graffeurs

Dans l’univers clandestin des graffeurs

458
0
SHARE
Ergo sum - Valerio Polici

Avec sa série Ergo Sum, autrement dit « Donc je suis », le photographe Valerio Polici nous invite à découvrir l’univers clandestin des Graffeurs. Exploration nocturne d’une quête identitaire qui se fait paradoxalement par l’anonymat.

| Par Camille Périssé | Toutes les images : © Valerio Polici


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2012, Recherche du haut d’une colline


Valerio Polici est un artiste Italien. Né à Rome en 1984, il rencontre le milieu du Graff vers l’âge de 12 ans. Il est tout de suite fasciné par ce monde mystérieux qui répond une quête d’adrénaline et de reconnaissance anonyme.


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2013, Passage pour rejoindre le tunnel du métro



[pullquote type= »2″]Le Graffiti, par la théâtralité des lieux où l’action se déroule, les dangers à gérer, transforme votre vie en une aventure de jeu vidéo et répond au désir de se sentir spécial que tout le monde ressent.Valerio Polici[/pullquote]

Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2013, Tunnel de métro


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2013, Passage dans la clôture de la salle des machines du métro


Depuis trois ans, le jeune photographe suit des groupes de graffeurs d’Europe et d’Argentine. Ergo Sum raconte alors ce besoin, propre à la jeunesse, de suspendre le temps, les responsabilités et de se définir, par la clandestinité, à contrario des règles établies.


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2013, Devant la clôture d’un dépôt


La série retrace la face cachée et nocturne des dessins qui écrivent un nouvel espace urbain le jour levé et rend compte de cette course effrénée de liberté, entre adrénaline, danger et anonymat.


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2012, Escalier vers le dépôt


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2012, Couloir Sous-terrain



[pullquote type= »2″]Les villes sont des journaux intimes de petites histoires invisibles, d’un anonymat à la recherche de ses « quinze minutes de célébrité »Valerio Polici[/pullquote]

Ergo sum - Valerio PoliciLisbonne, 2011, Vers la sortie de secours


Ergo sum - Valerio PoliciRome, 2013, Avant la sortie


Ergo sum - Valerio PoliciLisbonne, 2011, Le bout du tunnel de la salle des machines du métro


En savoir plus sur Valerio Polici:

  • Il a étudié la publicité à l’Université de Lumsa à Rome avant d’étudier la photographie à l’école I.S.F.C.I de Rome
  • Sur internet : valeriopolici.com