Home Non classé Le choix du Curieux #29

Le choix du Curieux #29

394
0
SHARE

Le temps file, les saisons passent et l’été approche. C’est pour bientôt, promis ! Pour garder les idées au frais, voici la sélection des curiosités dénichées sur le Net. Divertissant et rafraîchissant.

Les tumblr de la semaine

Le temps passe, les écrits restent mais pas que… Le design est également un marqueur du temps. Les objets sont des traces des années. Découvrez la date de création des icônes du design. Instructif !

http://sincetheblog.com.

zebra-crossing-since-1949

En parlant de temps qui passe, la ville de Détroit (en faillite depuis quelques années) est un exemple du ravage du temps sur le tissu urbain. Voici en images les effets concrets de l’abandon de lieux.

http://goobingdetroit.tumblr.com

tumblr_n5skirCJd21s9wlvro3_1280
tumblr_n5skirCJd21s9wlvro4_1280
tumblr_n5skirCJd21s9wlvro2_1280
tumblr_n5skirCJd21s9wlvro5_1280


Dans le marketing, les modes aussi passent et la création est parfois malmenée quand nous regardons dans le rétro. Coup d’œil en arrière avec les pires couvertures de jeux vidéo. Attention, ça peut piquer les yeux !

http://jvmoche.tumblr.com

tumblr_n6aki9gaKH1tb9c4uo1_500


La vidéo du moment

Le temps file et les paysages restent. Le Vietnam nous fait oublier son passé torturé avec cette vidéo invitant aux excursions exotiques et au dépaysement. Un voyage intemporel.

Somewhere in Vietnam // from Menassier Gabriel ///mg image on Vimeo.


Le son du week-end

La musique évolue vite, très (trop) vite. Pour garder un œil sur la création actuelle, il est parfois difficile de tout voir, tout écouter. Le milieu du hip-hop n’échappe pas à la règle. Heureusement, le rapper Raashan Ahmad nous propose en deux mix une large sélection des talents actuels. Prêt à remuer votre nuque ?!

La sélection de cette semaine se clôture par ces rythmes syncopés. Le temps est une donnée précieuse de notre société contemporaine. Nous vous incitons à prendre votre temps, à en profiter. Car comme le disait si bien Voltaire : « Le temps adoucit tout. » Nous vous souhaitons donc une douce suite.