PARTAGEZ SUR :

Bonjour, voici la #Sélectiondujeudi 72, votre indispensable dose de photojournalisme hebdomadaire.

Cette semaine, Didier Bizet, Nicolas Vieira, Seif Kousmate, Rose Lecat, Julien Hazemann, Lionel Macor, et Tristan Reynaud vous emmènent au Kazakstan, au Maroc, en Chine et enfin à Paris.

Rappelez-vous que la #Sélectiondujeudi vous aime toujours autant mais qu’elle a toujours autant besoin de votre amour pour continuer à exister – n’hésitez donc pas à lui en donner.

Les soldes se prolongent et on vous propose de vous abonner maintenant à 38€ seulement ma bonne dame, au lieu de 48€ – ou de commander les trois derniers numéros (ici) qui sont en super promo à 8€ seulement mon bon monsieur au lieu de 12€.

Vous pouvez nous soumettre vos images en cliquant sur ce lien, vous pouvez retrouver également les archives de la #Sélectiondujeudi en cliquant .

JM-G

▼ ▼ ▼ ▼ ▼


Didier Bizet | Hans Lucas

Astana_didierbizet_HL-14-copie-e1485372178875

SITE INTERNET / INSTAGRAM / BLINK

Astana est la capitale du Kazakstan depuis 1997. Le président Noursoultan Nazarbaïev en a voulu ainsi. A l’approche de l’Expo 2017, de nouveaux immeubles de bureaux et d’habitations sortent de terre tous les jours comme le Triumph Of Astana, un gratte-ciel résidentiel qui a du mal à trouver ses propriétaires.




Nicolas Vieira

558B2140-e1485372006649

SITE INTERNET / FACEBOOK / TWITTER / INSTAGRAM

Démarrant au Parvis des droits de l’homme à Paris, le mouvement Women’s march en France a attiré plus de 5000 manifestants selon les organisateurs le 21 janvier 2017, plusieurs associations féministes et de défense des droits humains ont participé à la manifestation.

Au lendemain de l’investiture de Donald Trump à la présidence des Etats Unis, préparant une politique réactionnaire, Women’s March est un appel à une marche symbolique sur Washington des mouvements féministes qui a attiré plusieurs centaines de milliers de personnes, mouvements qui ont été régulièrement attaqués par les commentaires sexistes de Donald Trump durant la campagne présidentielle.




Seif Kousmate

1-e1485372222211

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM

A Nador au nord du Maroc, dans un campement situé à 900 mètres d’altitude au sommet du Massif Gourougou, ils sont entre 400 et 1500 hommes originaire d’Afrique subsaharienne à vivre clandestinement dans des conditions précaires. Ils attendent de pouvoir traverser la frontière qui les séparent de l’Europe.

Après avoir marché plusieurs heures dans la nuit afin d’approcher la frontière, les migrants attendent l’opportunité de tromper la vigilance des forces de l’ordre pour escalader la frontière espagnole qui est composée de trois barrières : une de six mètres, puis une de trois mètres, puis à nouveau une de six mètres. Le Maroc a construit également une quatrième barrière en 2014.




Rose Lecat

DSC_8327z-e1485372077793

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM

Le 21 janvier 2016, au lendemain de l’investiture de Donald Trump aux États-Unis, les associations féministes et de défense des droits humains organisent une marche pour les droits des femmes à Washington et partout dans le monde.

A Paris, plus de 6 000 personnes se sont rassemblées place du Trocadéro pour défendre les droits des femmes dans une marche vers le mur pour la Paix devant l’Ecole Militaire. Un groupe de jeunes américaines chantent en cœur « Not my president! ».




Julien Hazemann | Hans Lucas

01_julien_hazemann_ciqikou_beach-e1485372257201

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM

Deux jeunes chinois profitent des dernières heures ce dimanche de la plage éphémère de Ciqikou dans la ville de Chongqing. Elle n’apparait que quelques semaines par an, au printemps.




Lionel Macor

2016-05-20-0012_original

SITE INTERNET / FACEBOOK / INSTAGRAM

Sasa, jeune serbe né en Bosnie après les horreurs du pont et de l’hôtel principal de Visegrad, me sert de guide, me parle de sa vie ici et de sa famille retournée à Novi Sad en Serbie. Il élude intentionnellement ou non l’histoire sombre de sa ville et les anciens quartiers musulmans laissés à l’abandon. Visegrad, Bosnie, 2016.




Tristan Reynaud | SIPA

Garfield_QG_Vincent_Peillon_1-e1485372194743

SITE INTERNET / FACEBOOK / TWITTER / INSTAGRAM

Paris, dimanche 22 janvier 2017, le 100, QG des soutiens de Vincent Peillon. Soirée du premier tour de la primaire de la gauche, Vincent Peillon récolte moins de 7% des votes et arrive en quatrième position. 22h40, il ne reste que quelques journalistes et les jeunes avec Peillon. Un chat roux monte sur le podium et regarde les infos retransmises sur l’écran géant.



▼ ▼ ▼ ▼ ▼


En savoir plus sur Epic Stories : À mi chemin entre magazine et livret d’art, la revue EPIC-stories redonne la parole aux jeunes photojournalistes. Tous les trois mois, quatre photographes nous confient une histoire racontée en images. Ils nous expliquent comment ils ont conçu cette histoire et pourquoi. C’est leur regard sur le monde qui s’exprime.